• Chapitre 8 :

    «  N’envie jamais le bonheur des autres, donne toi la peine d’avoir le tien. »

    Alexandre Julien

    ---------------------------------------

    Cela fessait une semaine que ma première transformation avait eue lieu. Mon épaule était totalement guérit grâce aux facultés des loups garous à guérir plus vite. Luhan et moi étions blottit dans les bras l'un de l'autre dans notre lit, quand Suho arriva dans notre chambre.

    Sehun : Bonjour Suho

    - Bonjour Sehun, Luhan est endormi ?

    - Oui, tu voulais nous dire quelque chose

    - Oui, est ce que tu pourrais le réveiller

    - Bien sûr.Je me mis à caresser son dos et ses cheveux en lui murmurant des mots doux à l'oreille pour qu'il se réveille.

    - Hummmm... Sehun, qu'est ce qu'il y a ?

    - Suho veut nous parler mon ange.

    Il se redressa pour constater que Suho attendait sur la chaise près de notre lit.

    - Bonjour Suho

    - Bonjour Luhan, il fallait que je vous parle de ta mutation Sehun

    - Je t'écoute.

    - Si comme le dit la prophétie ton pouvoir et extrêmement puissant et comme tu as réussi à maitriser ton loup lors de te première mutation. Je pense qu'il est donc possible que tu arrive à le maitriser complètement ava t la prochaine pleine lune et donc que tu n'ais pas à la subir de nouveau

    - Vraiment ! Se serais magnifique.

    Luhan : Il faut aussi qu'on l'intègre à la meute, parce que nous n'avons toujours pas procédé à la cérémonie

    - Oui tu as raison, nous allons donc commencer par cela, nous le ferons cette après midi.

    Il repartit nous laissant de nouveau tout les deux

    - Elle consiste en quoi cette cérémonie ?

    - Elle est assez violent mais ne tant fait pas, se n'est pas très douloureux. Il faudra juste qu'après tu choisisses où tu veux te faire tatouer.

    - Il est où le tien.

    - Là, dans le dos sur mon épaule droite.

    Effectivement, Luhan portait un tatouage que je n'avais encore jamais remarqué avant, pourtant il était vraiment visible.

    (Le fameux tatouage, par contre, imaginez qu'il se trouve sur le bras droite, parce que sur son bras gauche il y a le tatouage de protecteur)

    - Il est magnifique

    - Tu vas avoir le même après cette cérémonie, ce tatouage prouve que tu appartiens à notre meute, chaque meute possède son propre tatouage. Et toi Sehun, tu le voudrais où ton tatouage?

    - Au même endroit que toi.

    Il me sourit et vint m'embrasser tendrement.

    ~~

    C'était maintenant l'heure de cette fameuse cérémonie. Toute la meute était réunie dans la foret près de la maison de la meute. Nous étions dans une plaine au plein milieu de la foret. La meute avait formé un cercle autour de moi qui suis placé au centre. Suho était placé en face de moi, des cordes et des sangles dans les mains.

    - Euh... Suho, tu vas faire quoi avec ca.

    - Ne t'en fait pas Sehun, tout va bien se passer.

    Je regardais dans la direction de Luhan qui me fit un petit sourire rassurant. Je me reconcentrais ensuite sur Suho.

    - Bien, Sehun met tes mains dans le dos, je vais te les attacher.

    - Euh d'accord.

    Je me tournais et Suho m'attacha les mains dans le dos.

    - Alors laisse-moi-t’expliquer, pendant la cérémonie, ton loup va prendre le dessus sur toi et tu vas donc te retransformer.

    - Non pas encore…

    - Ne t'en fait pas, tu ne sentiras presque rien car nous allons t'aider avec nos pouvoirs. Tu verras, tu as juste à nous faire confiance.

    - Mais je croyais que mon loup voulait vous tuer?

    - Il va de nouveau le vouloir, mais cela va être à toi de l'empêcher et nous allons t'aider, si tu arrive à empêcher ton loup de mordre l'un d'entre nous, tu pourras faire partie de notre meute.

    - D'accord, j'espère pouvoir y arriver.

    - Cela sera beaucoup plus facile que la dernière fois, tu verras tu vas y arriver. Dès que l'on verra que ton loup est un peu calmé, je t'attacherais pour pouvoir terminer la cérémonie d'accord.

    - D'accord

    - Bien commençons alors.

    Suho se mit dans le cercle avec les autres et ils tendirent tous leurs mains vers moi qui était à genoux au centre du cercle, les mains attachaient dans le dos. Ils commençaient à réciter des paroles en latin et je vis qu'ils se concentraient pour me transmettre leur pouvoir.
    Je commençais à sentir une force en moi qui voulais se libérer. Tout à coup je sentis mes muscles se tendre mais cela était beaucoup moins douloureux que la première fois, c'était tout à fait supportable. Je sentais mon corps commençait à changer, puis je finis par être totalement transformé, mes liens avaient cédé pendant ma transformation et je vis Suho s'approcher. Des pulsions meurtrières me prirent mais je fessais tous pour les contenir, je me recroquevillais sur moi même en couinant, j'arrivais à contenir mon loup, mais je n'allais plus tenir très longtemps. Suho s'approcha de moi et m'attacha les pates avec des sangles et des chaines, une fois totalement immobilisé, il me mit une muselière.

    Suho : C'est bien la première fois que je vois quelqu'un canaliser son loup aussi vite mais surtout aussi facilement. D'habitude il faut que l'ont se batte un peu pour le calmer.
    Je le regardais dans les yeux et je sentis mon loup reprendre le dessus, je commençais à me débattre pour briser les liens. Suho posa ses mains sur mon flanc et se mit de nouveau à réciter du latin. Je sentis une chaleur m'envahir, je me sentais bien, cette sensation dura quelques minutes puis je sentis une petite douleur dans le bras droit, comme pour le tatouage de protecteur, c'était surement mon tatouage qui venait d'apparaitre.

    Suho : Voilà Sehun, c'est fini, maintenant, il faut que tu te calme totalement et que tu te concentre pour redevenir humain.

    Je sentis quelqu'un s'approcher et je vis Luhan s'asseoir près de moi. Il posa ma tête sur ses jambes et il se mit à me caresser la tête, cela était agréable.

    Luhan : Tu as un poil magnifique mon coeur.

    Je fermais les yeux et me concentrer comme Suho me l'avait demandé. Au bout de quelques minutes, je sentis mon corps redevenir normal. Luhan me recouvrit avec une couverture et je restais encore un peu allongé sur ses jambes.

    Suho : C'est vraiment impressionnant à quel point il arrive à contrôler son loup.

    Tao : Il a de la chance, moi il m'avait fallu 2 heures avant de retrouver une forme normale lors de ma cérémonie.

    Suho : Bon les garçons on rentre, Luhan je te laisse t'occuper de Sehun ou tu as besoin d'aide?

    - Non c'est bon, partait devant, on vous rejoindra.

    - D'accord, mais ne trainait pas.

    Tout le monde partit et Luhan continua ses douces caresses dans mes cheveux.

    - Tu dors mon coeur?

    - Non... je profite.

    - Tu as vu ton nouveau tatouage.

    Je me tournais légèrement pour pouvoir voir mon nouveau tatouage, c'était exactement le même que celui de Luhan.

    - Content de faire partit de la famille ?

    - Très

    Il vint m'embrasser et nous restions encore quelques minutes dans les bras l'un de l'autre profitant de ce moment rien qu'à tout les deux.

    - Il serait peut être temps de rentrer, que tu puisses t'habiller quand même

    - Pourquoi, c'est mieux sans.

    - Yah Sehun !!!

    Nous partions dans un fou rire et nous nous décidions enfin à retourner à la maison.


    votre commentaire
  • Chapitre 7 :

    « Un jour, tout prendra un sens… Alors, pour l’instant, ris de la confusion. Souris à travers les larmes… Et rappelle-toi que tout arrive pour une bonne raison. »

    --------------------------------------

    Les marques qui se trouvaient sur le mur n’avaient pas pu être faite par un loup, elles ne pouvaient donc que provenir de son pouvoir.

    - Suho, c'est impossible il n'a pas pu utiliser son pouvoir dès sa première transformation?

    - Ca m'en a pourtant tout l'air.

    - Mais comment?

    - Est ce que tu te souviens de la prophétie qui circule depuis des années?

    - Bien sûr « quand les deux loups, fils du soleil et dont les pouvoirs sont aussi puissant que la rareté de leur pelage seront réuni, un miracle se produira, et la vie ils donneront. »

    - Il n'y a rien qui t'interpelle?

    Je réfléchis quelques secondes puis je compris enfin.

    - Attends, les fils du soleil qui ont un pelage rare se sont les loups sables

    - Exact

    - Pour les pouvoirs rare, le mien et rare donc puissant, mais pour celui de Sehun il n'est pas rare du tout?

    - Si c'est vraiment se que l'on pense et qu'il a belle et bien réussi à se servir de son pouvoir, alors c'est qu’il va être très puissant.

    - Attends, alors cela veux dire que la prophétie parle de nous?

    - Ca m'en a tout l'air

    - Donc quand sa dit la vie ils donneront, cela veut dire que l'un de nous deux pourra tomber enceinte?

    - C'est exact

    - Mais c'est impossible, nous sommes des loups mal !

    - C'est pour cela que c'est un miracle.

    J'étais totalement bouleversé, c'était impossible, pourquoi est ce que sur des millions de loups, il fallait que sa tombe sur nous.

    - Luhan, arrête de penser à ca pour l'instant, ramenons Sehun

    Il avait raison, je pris donc Sehun dans mes bras et je le ramenais dans notre chambre. Lay vint soigner son épaule et la lui immobilisa. Je lui enfilais ensuite des vêtements et j'allais me coucher à ses côtés. J'eus du mal à m'endormir, totalement bouleversé pas cette prophétie, mais la fatigue me pris et je finis par m'endormir

    Le lendemain :

    Je m'étais réveillé avant Sehun, j'avais donc décidé de lui préparer un bon petit déjeuné. Quand je retournais dans la chambre, je me rassis près de lui, attendant qu'il se réveille. Lay lui avait mis une attèle à l'épaule car il se l'était déboité. Il se réveilla une heure plus tard en gémissant.

    - Doucement Sehun, ne fais pas de geste brusque.

    - J'ai mal partout

    - Je m'en doute, tient je t'ais ramené un médicament contre tes douleurs.

    Je lui tendis le médicament et l'aida à boire.

    - Tu as faim?

    - Oui très.

    Je l'aidais à s'assoir dans le lit et lui ramena le plateau.

    - C'est moi qui ai tout fait !

    Il me fit un sourire et vint m'embrasser.

    Sehun : Merci mon ange, t'es le meilleur

    - T'as même pas encore gouté.

    Il gouta l'une des crêpes que j'avais faite et il se stoppa

    Luhan : T'aime pas?

    - C'est trop bon, ça fessais super longtemps que je n'en avais pas mangé.

    Je lui souris et il continua à manger, il avait entamé la deuxième et à un moment, il mit la fourchette devant ma bouche.

    - Fait ah !

    - Mais non, c'est pour toi.

    - J'aime pas manger tout seul, alors fait ah.

    J'ouvris la bouche et il me nourrit de t'en en temps.
    Dès que le repas fut terminé, je décidais de parler avec Sehun de sa transformation et de cette fameuse prophétie.

    Luhan : Tu es belle et bien un loup sable alors?

    - Oui

    - Eh dit moi... est ce que tu... enfin...

    - Luhan ne tourne pas autour du pot s'il te plait va droit au but.

    - Est ce que tu te souviens avoir utilisé tes pouvoirs pendant ta transformation?

    - Euh oui je crois bien, à un moment mon loup avait tellement envi de sortir qu'il fessait vraiment tout pour. C'est donc au moment où je commençais le plus à fatigué et que je ne pouvais vraiment plus continuer à défoncer la porte rien qu'avec ma force que mon loup à commençait à créer des bourrasques de vents tellement coupante que j'ai bien cru qu'il allait finir par réussir à détruire la porte.

    - Comment tu as fais alors pour réussir à ne pas sortir?

    - J'ai réussi à stopper mon loup

    Je le regardais surpris. Alors peut être que la prophétie était belle et bien vrai.

    - Comment tu as fais?

    Je me suis concentrais, je ne voulais vraiment pas qu'il sorte et face du mal à quelqu'un, je ne me le serais jamais pardonné.

    C'était incroyable, il n'y avait plus de doute, la prophétie parlé bien de nous. Il était déjà très rare que deux loups sables face partie de la même meute et encore plus qu'ils possèdent des pouvoirs rares.

    - Sehun, il faut que je te disse quelque chose.

    Je lui parlais donc de la prophétie.

    - Mais qu'est ce qui te dit qu'elle parle vraiment de nous?

    - Mon pouvoir c'est la télépathie, c'est le pouvoir le plus rare au monde. Quand à toi, ton pouvoir n'est pas rare mais c'est bien la première fois que je vois quelqu'un contrôler son pouvoir dès la première transformation. Cela veut dire que ton pouvoir est très puissant.

    - Alors c'est vraiment possible qu'elle parle de nous?

    - Oui, je pense même que c'est sûr.

    - Mais... qu'est ce que ça veut dire... je veux dire... donner la vie... cela veut dire que l'un de nous deux va être capable de donner la vie.

    - Oui, c'est bien ce que ça veux dire, cela arrive tout les 1000 ans, un loup mâle est capable de donner la vie.

    - Seulement des loups mâles

    - Oui

    - Alors nous deux... on sera capable d'avoir un enfant,... notre propre enfant ?

    - Oui Sehun, je sais que c'est difficile à réaliser, on est des loups garous, beaucoup de choses sont différentes.

    - Je sais... c'est juste que j'arrive pas à réaliser, tu imagines on pourra avoir une famille tout les deux.

    J'écarquillais les yeux, surpris par sa réaction.

    - Euh... tu sais que tu as vraiment des réactions pas comme les autres

    - Pourquoi tu dis ça?

    - Tout d'abord tu apprends que tu vas devenir un loup garou et toi tu prends ca vraiment bien et maintenant, je te dis qu'il est possible que l'un de nous deux peut tomber enceinte et toi tu sautes de joie.

    - Ben oui, tu ne veux pas que l'on fonde une famille tout les deux?

    Mes yeux sortirent de nouveau de leurs orbites. C'est vrai que fonder une famille avec Sehun est la chose la plus belle qu'il pourrait m'arriver.

    - Bien sûr que si mais ca ne te fais pas peur toi de pouvoir tomber enceinte?

    - Bien sûr que non, si ca peux me permettre de fonder une famille avec toi.

    Sehun avait raison, c'était la plus belle chose qui pouvait nous arriver.

    Sehun : Lulu, si l'un de nous deux est capable de tomber enceinte, il va falloir faire attention quand on fera des choses tout les deux.

    - YAH SEHUN !!!

    Il se mit à rire et vint m'embrasser tendrement.

    - Je t'aime Lulu

    - Moi aussi je t'aime Sehun.

    ~~~~~~~~~

    Alors, tout d'abord je tenais à prévenir tout ceux qui détesterez le MPEG, ce que je comprends totalement, tout le monde n'est pas obligé d'aimer, qu'il n'y en aura pas pour l'instant donc pas d'inquiétude vous pouvez continuer à lire en tout tranquillité. Le MPEG arrivera donc dans ce qui sera une sorte de deuxième saison et qui sera centré essentiellement dessus, mais pas de panique pour ceux qui n'aime pas, je ferais en sorte que la saison une se finisse comme s'il n'y avait pas de suite, pour que vous puissiez choisir après de continuer ou non


    votre commentaire
  • Chapitre 6 :

    « La douleur que tu ressens aujourd’hui est la force que tu auras demain. »

    -----------------------------------------------

    1 semaine plus tard :

    Ce soir c'était la pleine lune et pour tout vous dire, j'avais peur, énormément peur. Suho a passé la journée à préparer ce fameux soir. Luhan quand à lui était resté à mes côtés pour essayer de ne rassurer le plus possible.
    Finalement, le moment tant attendu arriva. La lune allait se lever dans moins d'une heure et c'était donc le moment pour moi de rejoindre la sorte de cave ou ils allaient m'enfermer pour que je ne blesse personne.
    Suho et Luhan m'y conduisirent donc et m'attachèrent les poignets, les chevilles, la taille et le cou avec des menottes. Les chaines qui les reliaient au mur avaient vraiment l'air beaucoup plus solide que la normal. Etre attaché comme ca me donné vraiment l'impression d'être un animal et je n'aimais pas ca. Luhan le vit et il prit mon visage entre ses mains et m'embrassa. C'était un baiser passionnant et qui me donnait du courage pour la suite.

    Luhan : A la seconde où la lune sera redescendue je serais près de toi mon coeur, je te le promets

    C’était la toute première fois qu'il m'appelait comme ça, et dieux sait que j'aime ça.

    Sehun : Je t'aime mon ange.

    - Moi aussi mon coeur, soit fort d'accord!

    Je repris ses lèvres en otage et nous nous séparions finalement à cause de Suho qui demandait à Luhan de sortir.

    Suho : Je suis désolé mais il est temps.

    Suho me fis boire  une potion apparemment pour m'affaiblir et donc ne pas prendre le risque que je m'échappe.
    Luhan me fis un dernier baiser rapide et partie me laissant ainsi seul face à moi même
    La potion de Suho commença à faire effet et je m'écroulais au sol, mes membres étant totalement endolories et incapable de me porter.
    C'est ainsi qu’une dizaine de minutes plus tard, la pleine lune atteint son point culminant et que mon calvaire commença.
    Je sentis tout d'abord une douleur dans les yeux et je sus qu'ils avaient changé de couleur car je voyais maintenant parfaitement dans le noir. Ensuite, vint une douleur au niveau des gencives, je sentais mes canines qui poussaient. Et enfin, c'est à ce moment que vint la douleur la plus terrible. Je sentais tous mes muscles se contracter et mes os se mirent à bouger dans tout les sens, je les sentais se tordre et j'avais l'impression que l'on me les brisait en des milliers de morceaux. Le bruis que ceux ci fessaient me donner carrément des nausées, ils se brisaient, je le sentais. Je tirais sur mes chaines à causes de mes douleurs et les menottes commençaient elles aussi à me faire mal, à force de tirer elles commençaient à me bruler. Heureusement celles autour de mon cou et de ma taille étaient plus longues ou sinon je crois bien que je me serais déjà étranglé avec. Cette douleur atroce dû continuer pendant environ 4-5h, je n'avais plus vraiment la notion du temps, pour moi tout cela était interminable et je voulais que ca s'arrête, j'hurlais, suppliais que l'on vienne m'aider et que ce cauchemar s'arrête, mais rien seulement des larmes et des cries répondaient à mon triste appel.
    A un moment, la douleur se stoppa et je rouvris difficilement les yeux. Je baissais la tête et pu constater que mes mains avaient était remplacés par des pattes de couleur sable, j'étais belle et bien un loup sable. Je n'eus pas le temps d'admirer plus longtemps mon pelage que je sentais une certaine rage monter en moi. Et c'est à ce moment que je ne compris plus rien à ce qu'il se passait, je ne me contrôlais plus. Je brisais les liens qui me retenaient et fonçais sur la grille qui me coupait le passage et cherchais à tout pris à la détruire, je voulais sortir, mais le pire dans tout ca, c'est que je ne contrôlais plus rien et que j'avais des envies de tuer. Je voulais planter mes crocs dans de la chair fraiche, je voulais tuer. Luhan avait raison, j'étais devenu complètement fou, j'étais devenu un monstre et je ne supportais pas ça. A un moment, la grille céda et je m'attaquais cette fois ci à la grande porte de métal. Je mis déchainais, heureusement qu'ils avaient prévu le coup. A force de fonçais dans la porte qui était vraiment extremement solide je sentis lors d'un énième choque mon épaule emmètre un son plus qu'inquiétant, je me l’étais surement brisée, mais mon loup semblait totalement s'en foutre. En plus, à cause de la potion et de mon épaule, je commençais à fatiguer, mais mon loup voulant absolument sortir tenta autre chose. Je sentis un énorme force venir du plus profond de moi et une bourrasque se forma dans la pièce, lacérant la porte en laissant des marques vraiment très profonde, le vent que "j'avais" fais naitre était vraiment extrêmement coupant. Si cela continuait, la porte n'allais plus tenir très longtemps et je ne voulais pas aller dehors, ou plutôt je ne voulais pas que mon loup tue quelqu'un, je ne me le pardonnerais jamais. Je me concentrais donc du mieux que je pouvais pour essayer de calmer mon côté animal. Au bout de plusieurs minutes, je sentis enfin le vent se calmer, j'avais réussi, j'avais réussi à calmer mon loup. Une fois totalement calmer et sûr qu'il ne reviendrait pas faire des siennes, je m'écroulais au sol totalement épuisé. Je restais ainsi jusqu'à ce que je sente de nouveau mes muscles et mes os tiraient, mais cette fois ci se n'était pas vraiment de la douleur, au contraire, c'est comme s’ils se détendaient. Apres avoir repris totalement forme humaine, je sombrais dans l'inconscience totalement épuisé que se soit physiquement ou psychologiquement. Je ne voulais plus jamais revivre ça, je ne le supporterais pas une deuxième fois, mon corps ne le supporterais pas de nouveau, c'est totalement impossible.
    P.O.V Luhan :
    Mon tatouage m'avait brulé toute la nuit, il me fessait comprendre que Sehun souffrait. Lay m'avait proposé de mettre de la glace dessus mais j'avais refusé, ma souffrance n'était rien comparé à celle que Sehun devait subir. J'avais donc décidé de ne rien faire pour mes brulures Sehun souffrait alors même si se n'était pas grand chose, je voulus partager un peu de cette souffrance avec lui.
    Tout à coup, la brulure se stoppa, cela voulais dire que la pleine lune était fini

    - Suho, c'est fini ont peu allé les chercher.

    - Je t'accompagne pour voir comment va Sehun, prend une couverture tu vas en avoir besoin.

    Je pris la couverture et je me précipitais pour aller rejoindre Sehun.
    Nous rentrions et je me précipitais auprès de Sehun qui était inconscient sur le sol. Je le recouvris avec la couverture car il était totalement nu à cause de la violente transformation qu’il venait de subir.

    - Suho, j'ai l'impression de son épaule est déboité.

    Il ne me répondit pas, je me retournais donc pour savoir pourquoi

    - Suho, je te parle, qu'est ce qu'il se passe?

    - C'est impossible !

    - Qu'est ce qui est impossible !

    - Regarde

    Il me montra la grande porte de fer et mes yeux faillir sortir de leur orbite. Comment cela était-il possible...


    votre commentaire
  • Chapitre 5 :

    «  Etre digne de confiance, ce n’est pas rattraper une personne lorsqu’elle tombe. C’est de la supporter lorsqu’elle commence à perdre l’équilibre. »

    --------------------------------------------------------------------------------------------

    Le lendemain, je me réveillé dans les bras de Luhan, même si je ne pouvais pas le voir j’arrivais maintenant à le reconnaître à son odeur, chose que je trouvais étrange.

    Baekhyun : Regarde les ces 2 là, je suis sûr qu’ils ont fait des choses hier.

    J’avais sursauté à l’entente de la voix de Baekhyun, comme d’habitude. Vous allez me dire comment j’ai reconnu Baek’, et bien il n’y a que lui pour dire des trucs comme ça.

    En sursautant j’avais réveillé Luhan, qui demanda tout de suite à Baek’ de ce la fermer car il était partit dans un monologue sans fin.

    Suho : Baekhyun, Chanyeol je vous avez pourtant dit de ne pas les réveiller, surtout Luhan, il a besoin de repos.

    Luhan : C’est pas grave Suho, on va monter dans notre chambre.

    Suho : Oui, au moins vous serez tranquille. Luhan repose toi d’accord.

    -Je vais bien Suho, c’est pas la première fois que je m’entraine.

    Lay : Oui, mais tu sais bien que Suho s’inquiète toujours.

    Luhan : C’est vrai. Sehun, tu viens on monte.

    -Oui

    Luhan me prit la main puis s’arrêta, surement devant les escaliers, il m’aida à les monter et nous arrivions dans la chambre. Luhan était très attentionné avec moi, il me guidait à la voix ou il me prenait par la main, je commençais à me débrouiller un peu mieux. Nous étions dans notre lit dans les bras l’un de l’autre.

    Sehun : Dit Luhan, je peux te poser des questions ?

    -Bien sûr, tous ce que tu veux.

    -C’est normal que…enfin…j’arrive à te reconnaitre grâce…euh…à ton odeur…enfin…

    -Oui c’est normal, ton odorat de loup est en train de se développer.

    -Et pourquoi tu as les yeux violet, c’est pas tes yeux normaux, Suho lui ses yeux étaient les mêmes que quand il est humain.

    -C’est normal, c’est parce que j’ai un pouvoir spécial.

    -C’est trop cool, moi aussi je veux des yeux violet.

    - Ca c’est impossible, puisque tu n’as pas le même pouvoir que moi. Par contre, si tu es un loup sable, il a des chances pour que tu ais des yeux d’une autre couleur.

    -C’est vrai ?

    -Ben oui, si je te le dis.

    -Trop cool, je veux être un loup sable.

    -Il ne vaudrait mieux pas.

    -Pourquoi ?

    -La mutation de ceux qui sont destiné à être des loups sable est la plus difficile.

    -Mais tu en es un toi.

    -Je suis né loup je te rappel, je n’ai pas muté.

    -Mais en quoi c’est plus difficile ?

    -C’est plus douloureux, surtout lors des premières pleines lunes.

    Je le serrais un peu plus contre moi, je voulais être un loup sable, mais en même temps j’avais peur.

    Luhan : Ne t’en fais pas, tout va bien se passer, je te le promets.

    ~~~~~~

    Cela faisait maintenant une semaine que j’avais perdu la vu, et ça commençait à légèrement inquiéter les membres car normalement, cela ne devait durer qu’entre 4 et 5 jours. J’avais finalement fini par m’habituer à cette situation, j’arrivais à reconnaitre les gens grâce à leur odeur, ce qui je dois l’avouer m’avait paru bizarre au début. Depuis quelque temps, mon ouïe c’était aussi développée, et j’entendais maintenant beaucoup mieux qu’avant.

    Se fut finalement le lendemain que je retrouvais enfin la vu. J’appelais Luhan tout content

    -Luhan, LUHAN, JE VOIS DE NOUVEAU !!!!!!!!

    - VRAIMENT !!!

    Luhan arriva en courant dans la chambre et je lui fis un immense sourire, mais lui ce ne fut pas le cas, au contraire, il était choqué, comme s’il avait devant lui un monstre

    - Luhan, qu’est-ce qui se passe ?

    - Oh mon dieu, nan, dites moi que c’est pas vrai, Sehun tes yeux !

    Qu’est-ce qu’ils avaient mes yeux, je couru dans la salle de bain pour voir et là se fut le choque. Mais yeux étaient devenus rouge, d’un rouge sang vif.

    - Luhan, qu’est ce qu’il se passe, pourquoi mes yeux sont rouges ?

    - Sehun…tu…tu… tu es un loup sable

    J’écarquillais les yeux de surprise

    J'étais devenu un loup sable, moi qui avant voulais en devenir un, après tout ce que Luhan m'avait dit, je n'étais plus aussi sur de moi.

    -Luhan...j'ai...

    Luhan vint me prendre dans ses bras, j'avais vraiment envie de pleurer, mais finalement j'allais être comme Luhan et au fond de moi cela me fessais plaisir.

    Luhan : Je suis désolé Sehun, vraiment désolé...

    - C'est pas grave, ne t'en fais pas, tu sais trés bien que je voulais en être un.

    - N'empêche que les personnes qui se font mordre ont très peu de chance de devenir des loups sable, parce que cela est très rare, et il a fallu que ça tombe sur toi.

    - Luhan, j'y arriverais, je te le promets

    - Tu as intérêt, de toute façon, j'ai bien l'intention de te lâcher, je ne te laisserais pas faire de bêtise.

    - Je n'en doute pas, j'ai confiance en toi.

    Il me sourit et vint m'embrasser, c'était un baiser doux dans lequel était transcrit toutes nos peurs. Je savais que la suite n'aller pas être facile, mais t'en que Luhan sera à mes cotes, j'y arriverais.

    - Dis Luhan, quand est-ce que mes yeux vont reprendre leurs couleurs normale?

    - Je dirais entre un et deux jours

    - Qu'est ce qu'il va se passer ensuite?

    - Le plus dur va commencer, la prochaine pleine lune approche et tu vas donc avoir ta première transformation complète

    - Je...je vais me transformer en loup?

    - Mmm

    - Mais si c'est pendant la pleine lune, vous aussi vous allez vous transformer.

    - Non, nous savons nous contrôler donc il n'y a plus que Kai et Tao qui sont encore influencer par la pleine lune.

    - Tu vas donc pouvoir rester avec moi alors.

    Je lui souris, mais mon sourire se fana bien vite quand je vis les yeux de Luhan s’assombrit et son visage triste.

    - Luhan qu'est ce qu'il se passe ?

    - Je...je ne vais pas pouvoir rester prés de toi pendant la pleine lune

    - Hein...mais pourquoi ?

    - Parce que l'on ne peut pas t'approcher pendant ta transformation, tu vas devenir complètement fou, tu ne feras plus la différence entre amis ou ennemis. Je ne vais pas pouvoir rester prés de toi ou sinon tu vas essayer de me tuer, c'est beaucoup trop dangereux, je suis désolé Sehun, mais tu vas devoir affronter ça tout seul, pardonne moi.

    - Ne t'en fais pas Luhan, je comprends, je ne veux pas prendre le risque de te perdre ou de te faire du mal, c'est donc mieux ainsi.

    -Si tu le dis

    - J'y arriverais Luhan, ne t’inquiète pas. Mais dis moi, le prochaine pleine lune est pour quand?

    - La semaine prochaine

    - Si tôt !!

    - Oui, je suis désolé

    - Arrête de t'excuser Luhan, tu n'y es pour rien tu sais.

    - Je sais, mais j'aimerais tellement pouvoir faire plus, mais je ne peux finalement rien faire pour toi. Et pour tout te dire, ça m’énerve énormément.

    - Comment ça?

    - Ça m’énerve de te voir souffrir et ne rien pouvoir faire, ça me brise le cœur. Ce qu'il venait de me dire m'avais énormément touché.

    - Luhan?

    - Mmm?

    - Je t'aime

    Il me sourit et vient m'embrasser.

    - Moi aussi je t'aime Sehun


    2 commentaires
  • Chapitre 20 :

    « A quel point les conséquences de la colère sont-elles plus graves que les causes de celles-ci. »

    Marc Aurèle

    -----------------------------------------------------

    Ma respiration c'était coupé pendant quelques secondes, j'avais peur d'avoir bien entendu

    Suga : Kook, qu'est ce que tu racontes

    - Je veux mourir Hyung, je peux pas vivre sans Jimin, il... il m'a bien fait comprendre que je n'étais pas important pour lui

    - Mais qu'est ce que tu racontes, tu es ce qu'il a de plus précieux

    - Eh bien il vient de me dire que non, de toute façon c'est trop tard

    - De quoi tu parles ?

    Je relevais enfin les yeux de Jungkook et quelque chose m'interpella, il y avait des taches de sang à l'endroit où Jungkook était assis il y a quelques minutes. J'avais peur de savoir de qui venait ce sang, je repoussais légèrement Jungkook mais il restait accroché à moi comme s'il ne voulait pas que je le vois. J'étais maintenant sûr, ce sang venait de lui.

    - Kook, qu'est ce que tu as fait, pourquoi est ce qu'il y a du sang par terre

    - Je te l'ai dis, je veux mourir

    - Tu reproches à Jimin de ne pas tenir à toi, MAIS NOUS, TU AS PENSÉ À NOUS TES HYUNGS, ON T'AIME JUNGKOOK ET ON TIENT À TOI ESPÈCE D'ABRUTI

    Jungkook se mit à pleurer et je le sentis faiblir. Je le retenu juste avant qu'il ne s'écroule au sol, son visage était inondé de larmes et je vis que ses bras étaient recouvert de sang. Je soulevais ses manches et j'eus un haut le cœur en voyant l'état de ses bras.

    - Jungkook, comment tu t'es fait ça

    - Je suis un monstre, j'ai fais une bêtise, je suis comme Jimin, je ne pense qu'à moi, je n'ai pas pensé à ce que vous pourriez ressentir.

    - COMMENT TU T'ES FAIS ÇA JUNGKOOK ?

    - Je... j'ai trouvé des ciseaux sur un bureau d'une des infirmière

    - Tu t'es mutilé ?

    Il hocha la tête et mon cœur se sera en apprenant qu'il avait vraiment essayé de mettre fin à ses jours.
    Il tangua de nouveau et je le retenu contre mon torse pour qu'il tienne debout

    Suga : On va voir un médecin tout de suite

    - No...non... je veux pas revoir Jimin avec ce qu'il m'a dit

    - Tu ne vas pas le revoir si tu ne veux pas, mais tu vas te faire soigner tout de suite Kook

    - No...non...

    Il essaya de se reculer mais ses gestes furent trop brusque ce qui lui donna le vertige et il fini par s'évanouir

    - JUNGKOOK !!!

    Je le pris rapidement dans les bras et l'emmena à l'intérieur de l'hôpital totalement en panique, je vous jure que j'allais faire regretter à ce gosse de s'être fait ça. Les médecins voyant mon état de panique et celui de Jungkook, le prirent directement en charge. Une fois que Jungkook fut entre de bonnes mains, je me dirigeais en direction de la chambre de Jimin en colère, il allait m'entendre celui là.

    J'entrais dans la chambre de Jimin et le vit le regard vide sur son lit quelques larmes dévalant ses joues pour venir atterrir sur ses mains qui serraient son drap tellement fort que ses phalanges en étaient devenu blanches. Je m'approchais de lui, le cœur serrait de voir qu'il s'en voulait énormément et que ses mots avaient dépassé sa pensée, je posais délicatement une main sur son épaule pour lui faire part de ma présence. Il releva les yeux mais quand il se rendit compte que ce n'était que moi, il parut triste, il espérait surement que se soit Jungkook qui était revenu.

    Suga : Eh Jimin, Jungkook m'a appelé en pleurs, qu'est ce qu'il c'est passé ?

    - Où... où il est... il va bien ?

    Euh il va bien, ça pour l'instant je ne le sais pas

    - Raconte moi d'abord se qu'il c'est passé d'accord

    Il me raconta tout dans les détail et je compris finalement pourquoi Jungkook avait autant été blessé par les mots de Jimin.

    Jimin : Si tu savait à quel point je m'en veux Hyung, je n'ai même pas eu le temps de m'excuser qu'il était déjà partit, je ne pensais vraiment pas ce que je disais, c'était juste sur le coup de la frustration et de la colère de ne pas réussir à tenir debout. Je l'aime tellement Hyung, je ne supporterais pas de le perde.

    - Je n'en doute pas Jimin, mais Jungkook a vraiment cru qu'il ne comptait pas et ça l'a vraiment blessé à tel point qu'il a vraiment fait une grosse bêtise

    Jimin paniqua directement suite à mes mots

    - Qu'est ce qu'il c'est passé, je t'en supplie dit moi qu'il ne lui ai rien arrivé de grave

    - Il... il c'est mutilé Jimin, il a perdu beaucoup de sang et c'est évanouie dans mes bras, les médecins sont en train de s'occuper de lui.

    - Nan... nan dite moi que ce n'est pas vrai,... il faut que j'aille le voir... c'est de ma faute, tout ça est de ma faute...

    Jimin fondit en larmes et sa respiration se fessait difficile, il était en train de me faire une crise de panique ce con.

    Suga : Calme toi Jimin, calme toi d'accord, je suis sûr qu'il va bien ne t'en fait pas...

    - C'EST MA FAUTE, TOUT CA EST DE MA FAUTE !!!

    - Alors là, tu va pas me faire une dépression et t'en vouloir toute ta vie, tu vas te conduire comme un homme est assumer tes actes compris

    - Mais Hyung

    - Il n'y a pas de mais, maintenant tu vas m'écouter. T'en que tu t'en voudras et que tu n'auras pas réussi à refaire ne serait-ce qu'un seul pas, tu ne reverra pas Jungkook

    - QUOI ! Non, tu peux pas me faire ça Hyung

    - C'est non discutable

    Jimin se remit à pleurer

    Suga : Écoute Jimin, je fais ce qu'il y a de mieux pour vous deux, si à chaque fois que vous vous disputez, l'un de vous veux mourir, on ne va pas s'en sortir, alors il faut régler ce problème et tout de suite.

    - Et tu crois que c'est en me privant de Jungkook que le problème va être réglé

    - Oui, plus vite vous vous rendez compte à quel point vous comptez l'un pour l'autre, mieux se sera et je pense que vous éloigner quelques temps vous ferez être plus proche.

    - Non, ça va nous faire plus mal qu'autre chose

    - Et bien je suis désolé mais vous allez devoir endurer quelques temps

    Je me relevais et me dirigea vers la porte pour sortir

    Jimin : Non, Hyung, je t'en supplie

    - Je te fais confiance Jimin, je suis sûr que tu vas travailler dur et remarcher le plus vite possible

    - Je te le promets Hyung, je ferrais tout pour retrouver Jungkook le plus vite possible.

    ---------------------------------------

    Voilà voilà, j'espère que ça vous à plu, à bientôt!!!!;)


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique