• My Hope... Chapitre 13

     

    Chapitre 13 :

    Il ne faut pas attendre que les gens tombent pour les relever. Il faut les épauler pour qu'ils ne tombent pas. »

    ----------------------------------------

    Cela devait bien faire un moi que nous étions revenu de l'hôpital. Ma voix revenait peu à peu et il m'était maintenant possible de refaire des phrases même si j'évitais d'avoir à beaucoup parler. Les Hyungs avaient aussi commençaient à m'apprendre les chorégraphies de leur groupe et Suga était en train de composer une nouvelle chanson avec l'aide de RapMon et J-Hope. Nous avions fini de nous entrainer avec Jimin et nous étions en chemin pour le dortoir, la nuit était déjà tombé. Je tenais la main de Jimin et nous marchions cote à cote. Tout à coup une personne qui était caché sous sa capuche passa à coté de nous et j'entendis Jimin poussais un cri de douleur, puis tout à coup il s'écroula sur le sol inconscient.

    - Jimin, JIMIN, qu'est ce qu'il se passe.

    L'homme bizarre se rapprocha de moi et je pu enfin voir son visage.

    - Ravis de te revoir Jungkook.
    Je n'eus pas le temps de réagir qu'il me planta une aiguille dans la nuque, surement comme pour Jimin et je sombrais moi aussi dans l'inconscience.

    ~~~~~~~~

    P.O.V Jimin :

    Je me réveillais doucement, mes membres étaient engourdis et il fessait horriblement froid. J'ouvris les yeux et je tombais sur une pièce rempli de glace, au fond juste en face de moi se trouvait Jungkook lui aussi attachait et toujours inconscient. Il fallait que je me détache et que j'aille le réveiller ou sinon il allait mourir de froid. Je ne comprenais toujours pas ce qu'il s'était passé, mais tout ce que je sais pour l'instant c'est qu'un psychopathe nous à enfermé dans une chambre froide et que si l'on ne fait rien on va mourir de froid. Je commençais à bouger mes liens, cherchant un moyen de m'en débarrasser. Je fini par trouver un petit clou qui dépasser du pied de l'armoire en ferraille à laquelle j'étais attaché. Au bout de quelques minutes la corde fini par céder et je fus enfin libre de mes mouvements. Je me précipitais auprès de Jungkook et le secouais pour le réveiller. Il fini par enfin se réveiller et je lui détachais ses liens.

    - Où... où est ce qu'on est?

    - J'en ai aucune idée Kookie.

    - Je.... c'est ma faute....

    Il se mit à pleurer.

    - De quoi tu parle Kookie

    - L'homme qui nous a enlevé, je sais qui c'est...

    Je le regardais, attendant la suite de son récit

    - C'est l'homme qui m'a enlevé quand j'étais petit.

    Je serais les poings, cet enfoiré n'avait pas déjà assez détruit sa vie, il fallait qu'il recommence. Je sentis Jungkook greloter de froid et je me mis à regarder les alentours pour trouver un quelconque moyen de nous faire gagner du temps avant de mourir de froid.

    - Kookie, j'ai une idée.

    - Hummm...

    - Tu vois l'hélice là-haut

    - Oui

    - Il faut qu'on la bloque pour arrêter le froid de rentrer, ça va peut être nous permettre de gagner un ou deux degré et donc du temps.

    - On... on va mourir hein...

    - Non Kookie, je te le promets, on va venir nous chercher, je suis sûr que les Hyungs sont déjà à notre recherche.

    Il hocha légèrement la tête et je grimpais sur l'armoire pour atteindre l'hélice.

    - Kookie, passe-moi les morceaux de bois qui sont par terre.

    Il me les passa et je réussi à bloquer l'hélice. Je redescendais et Jungkook vint se blottir dans mes bras.

    - J'ai.... j'ai peur Jiminie...

    Je le serais dans mes bras nous réchauffant un peu par la même occasion.

    - Ça va aller Kookie, vient on va explorer un peu les lieux, voir si l'on trouve un moyen de sortir.

    Il acquiesça et je lui pris la main. Nous marchions un peu pour voir ce qu'il se trouvait derrière la ranger d'armoire. Quand nous arrivions enfin de l'autre coté, nous nous figions. Des corps... il y avait des corps, je sentis Jungkook vaciller et je le rattrapais à tant.

    - Sh.... Shiro...SHIRO !!!

    Il se releva précipitamment et s'approcha du corps le plus proche. Ils étaient tous extrêmement blanc, car cela devait faire un moment qu'ils se trouvaient ici. Jungkook se pencha sur le corps et se mit à pleurer à chaude larme. Je venais de comprendre, cet endroit était l'endroit où le psychopathe qui avait kidnappé Jungkook mettait les corps après les avoir tué.
    Je m'approchais de Jungkook pour voir qu'il était totalement submergé par les larmes.

    - Shiro... je suis désolé... je t'avais promis.... je t'avais promis d'être heureux... mais je suis de nouveau près de ton corps sans vie et ça me fait mal... Shiro... HYUNG...

    Il vint se blottir dans mes bras, totalement pris de tremblement.

    - Chuttt... je suis là Kookie...

    Il resta ainsi dans mes bras pendant un petit moment puis il regarda de nouveau le corps.

    - Kookie, tu veux bien me parler un peu de Shiro

    - Hummm... d'abord, je peux te présenter à Shiro s'il te plait ?

    - Oui bien sûr, tout ce que tu veux mon ange.

    Il se leva et me pris la main pour que l'on soit face au corps.

    - Shiro... je te présente mon petit ami, il s'appelle Jimin et c'est grâce à lui que j'ai pu voir pour la première fois la lumière du jour.... je comprends maintenant ce que c'est que l'amour,... et tu avais raison.... c'est quelque chose de merveilleux...

    Ses larmes continuaient à couler et je décidais de continuer

    - Shiro, je te promets de prendre soin de Jungkook, je vais lui faire découvrir le monde, et je te promets de tout faire pour le rendre heureux.
    Jungkook me regarda, attendrit par ce que je venais de dire et vint de nouveau me prendre dans ses bras.

    - Ji...Jimin...

    - Hummm....

    - Je veux te raconter

    - D'accord mon ange, mais ne te force pas si cela est trop dur d'accord

    - Promis.

    - Avant que l'on commence, il faut que l'on se réchauffe un peu. On va prendre les vêtements qu'il y a sur les corps.

    Jungkook se figea et regarda le corps de Shiro.

    - Je peux pas faire ça

    - Kookie, je vais m'occuper du corps de Shiro, va prendre ceux sur l'un des deux autres d'accord.

    Il acquiesça et nous prenions les vêtements, nous retournions ensuite là où nous étions au début, loin de ces corps.

    - Tien Kookie.

    Je lui tendis les vêtements de Shiro et lui enfila, j'enfilais ensuite les vêtements d'un des deux autres corps et nous posions sur le sol le reste des vêtements pour ne pas avoir les fesses congelés. Je pris Kookie entre mes jambes et entoura son corps de mes bras. Kookie serait les vêtements de Shiro fortement contre lui.

    - Kookie, tu as appelé Shiro Hyung, est ce qu'il... est ce qu'il est vraiment ton frère où est ce que tu l'appelais comme ça parce que vous étiez proche?

    - Non... Shiro... Shiro est vraiment... il est vraiment mon grand frère...


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :