• My Hope... Chapitre 17

    Chapitre 17 :

    « Il y a toujours un matin quelque part dans le monde. »

    Richard Henry Horne

    ----------------------------------------------

    Comme prévu nous avions été voir un médecin le lendemain matin avec Yoongi

    - A par les vomissements, a tu remarqué d'autres symptômes ?

    Kook : J'ai souvent mal au ventre.

    - Humm... je vois, tout cela est du à un stress important. On va essayer de soigner tout cela avec des médicaments homéopathiques, car tu as déjà pris suffisamment de médicaments puissants comme ça, mais si tu vois que tu as de nouveau perdu du poids tu viens me voir tout de suite d'accord

    - D'accord

    Suga : Cela pourrait être grave s'il perd encore du poids ?

    - Très, il est déjà à la limite s'il perd encore du poids c'est le malaise assuré et il pourrait même développer des maladies graves. Il est donc impératif que vous veillez à ce qu'il ne perde pas plus de poids. Il ne devrait pas en reprendre tout de suite non plus, car il faut quelques jours avant que les médicaments fassent vraiment effets.

    - D'accord, vous pensez qu'ils commenceront à faire effets dans combien de jours à peu près ?

    - Je dirais 2 à 3 jours. C'est rare pour moi de dire ça, mais Jungkook dès que vous auriez ne serait ce qu'une petite faim n'hésitez pas à manger et prenez toujours quelque chose à grignoter avec vous, dès que vous sentirez que vous êtes capable d'avaler quelque chose faite le d'accord

    - D'accord

    Suga : Merci beaucoup docteur

    C'est ainsi que nous sortions et que je partis directement en direction de la chambre de Jimin

    Suga : Tu vas où ?

    - Avec Jimin

    - Viens prendre tes médicaments d'abord

    - Je suis déjà en retard Hyung et je n'ai pas prévenu Jimin, je le ferais dans sa chambre promis.

    - Kook, tu peux bien passer deux secondes pour dire toi même ce que tu as à tes Hyungs.

    - Mais... Jimin risque de s'inquiéter... j'ai déjà une heure de retard

    - Bon d'accord, mais je t'accompagne comme ça je pourrais vérifier que tu n'oublies pas de prendre tes médicaments

    Nous partions donc en direction de la chambre de Jimin, mais une fois arrivé devant, il y avait des tonnes de médecins et d'infirmière qui s'affolaient dans la chambre.

    - Ramenez-moi le défibrillateur vite, nous allons le perdre !!!

    Je ne fis pas attention à une infirmière qui me disait de sortir et je m'approchais, mais une autre infirmière me prit par le bras me trainant vers la sortit

    - LÂCHEZ MOI, JIMIN... JIMIIINNN!!!

    Elle fini par réussir à me faire sortir et Suga me prit dans ses bras pour me calmer. Mes larmes coulaient en grande quantité mouillant au passage le T-shirt de Yoongi, lui aussi il pleurait car je sentais ses mains qui s'étaient agrippé à mon T-shirt trembler, il pleurait en silence. Jimin allait s'en sortir, il n'avait pas le droit de partir maintenant, il n'avait pas le droit de me laisser, il me l'avait promis.
    Au bout de plusieurs minutes un médecin finit par sortir et venu nous voir.

    Suga : Co... comment il va ?

    Je relevais la tête pour voir le médecin. Celui ci souriait, attendez, il souriait cela voulait peut être dire que...

    Médecin : Votre ami à fait une série d'arrêt cardiaque, nous avions bien cru que nous allions le perdre, mais quand vous êtes venu dans la chambre et avait crié son nom c'est comme s'il vous avait entendu. Sa série d'arrêt cardiaque c'est arrêté et j'ai comme l'impression que cet événement la sortie de son coma.

    Kook : Vrai... vraiment !

    - Oui, ce n'est maintenant qu'une question de jours avant qu'il ne se réveille

    Suga : Oh putain dieu merci

    Kook : Je... je peux aller le voir ?

    - Bien sûr

    Je couru donc dans la chambre et m'installais à ses côtés comme à mon habitude. Je passais délicatement ma main dans ses cheveux n'arrivant toujours pas à réaliser qu'il allait bien enfin se réveiller.

    Kook : Tu aurais du me le dire tout de suite qu'il fallait que je vienne en retard pour que tu te réveilles, je l'aurais fait plus tôt imbécile. J'ai eu tellement peur si tu savais, même Yoongi Hyung a pleuré.

    Je pris sa main dans la mienne.

    - Tu me manques tellement, je suis tellement heureux de savoir que vas enfin te réveillé. Tu imagines cela fait presque deux mois que tu ne m'as pas pris dans tes bras, que je n'ai pas entendu ta voix et que je n'ai pas pu te dire je t'aime pour après venir t'embrasser. Tu imagines avant je n'arrivais même pas à tenir une petite heure et là j'ai dû tenir deux long mois.
    Mes larmes se mirent de nouveau à couler.

    - Je t'aime... je t'aime tellement Jimin...

    ~~~~~~~~

    C'est ainsi que deux jours passèrent où j'attendais patiemment qu'il rouvre enfin les yeux. J'avais pris les médicaments que le médecin m'avait prescrit et j'avais fini par reprendre quelques kilos (2 pour être exacte) ce n'était pas beaucoup mais c'était déjà un bon début.
    J'étais assis sur une chaise à côté du lit de Jimin et je lui tenais la main comme d'habitude. Comme il était sortit de son coma, les médecins avaient accepté qu'il y ait une personne de plus dans la chambre, Yoongi était donc dans la chambre avec moi. Personnellement, je ne veux pas être méchant mais j'aurais préféré qu'ils n'acceptent pas, car Yoongi me prenait la tête toute les cinq secondes en me demandant si j'avais faim et en me répétant qu'il fallait que je mange le plus souvent possible (pire que Jin Eomma). Mais bon, j'étais quand même content qu'il soit là, Jimin sera surement content de nous voir tout les deux à son réveille.
    J'étais tranquillement en train de discuter avec Yoongi quand je sentis une légère pression au niveau de ma main tenant celle de Jimin.

    Suga : Qu'est ce qui a Kook ?

    - Je crois que Jimin a bougé.

    Yoongi se rapprocha et vint près de moi.
    Je sentis de nouveau une pression et cette fois ci j'en étais sûr. Mes larmes se mirent de nouveau à couler mais cette fois ci c'étaient de larmes de joie.

    Kook : Prend ton temps Jiminie... ça va aller, on est là...

    Je passais main libre dans ses cheveux et attendit qu'il ouvre enfin les yeux.
    Se fut au bout de quelques minutes où il avait surement dû lutter, qu'il commença enfin par ouvrir les yeux. Il semblait tout d'abord déboussolé mais il fini par tourner la tête dans notre direction et quand ses yeux qui m'avaient tellement manqué finir par se plonger dans les miens, il finit par pleurer lui aussi.
    Je m'approchais pour venir poser mon front sur le sien et lui murmurer quelques mots.

    Kook : Chut... c'est fini Jiminie, tout va bien maintenant, c'est fini...

    ---------------------------------------------------------

    Voilà voilà, j'espère que ça vous a plu, à bientôt!!!!!;)


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :