• My Hope... Chapitre 18

     

    Chapitre 18 :

    « Les gens ne pleurent pas parce qu'ils sont faibles, c'est parce qu'ils ont été forts trop longtemps. »

    --------------------------------------

    Suga était partit pour aller prévenir les médecins que Jimin était réveillé. Le médecin arriva et commença à ausculter Jimin à qui je n'avais d'ailleurs toujours pas lâché la main.

    - Pouvez-vous bouger les bras.

    Jimin bougea légèrement les doigts mais rien de plus

    - Bien et pouvez vous bougez les jambes

    Le médecin souleva la couverture et Jimin hocha la tête mais absolument rien n'avait bougé.

    Kook : C'est.... c'est normal ?

    Le médecin ne me répondit pas tout de suite et prit un petit instrument qu'il passa sur les jambes de Jimin

    - Vous sentez quelque chose ?

    Jimin hocha légèrement la tête ce qui me soulagea

    - Ses muscles se sont engourdit à cause du froid et cela c'est amplifié avec son coma, un peu de rééducation et le problème sera réglé, je pense que l'on pourra commencer d'ici une semaine à faire travailler ses bras, pour ce qui est de ses jambes, nous pourrons commencer que quand ses bras irons mieux, cela va donc dépendre.

    - D'accord

    - Pour le reste tout va bien, je vais par contre lui laisser le tuyau d'intubation quelques jours le temps que ses poumons se réhabitues

    - D'accord, merci beaucoup docteur

    Il partit et Yoongi s'approcha du lit

    Suga : Ben alors le nain t'a décidé de faire des frayeurs à tes Hyungs

    Jimin sourit légèrement et Yoongi vint lui ébouriffer les cheveux

    - Content de te revoir petit frère.

    Il lui fit un grand sourire et nous dit qu'il allait voir le reste du groupe pour leur annoncer le réveille de Jimin et il partit. Je me retrouvais donc en tête à tête avec Jimin qui me regardait comme si cela fessais des années qu'il ne m'avait pas vu.

    Kook : Tu m'as tellement manqué

    Il me lâcha la main se qui me surpris et grâce à la langue des signes il me répondu que lui aussi

    - Tu vois que ça sert finalement et dire que tu ne voulais pas apprendre au début.

    Il sourit légèrement et me repris la main. Je vins lui faire un bisou sur le front et passais ma main dans ses cheveux.

    Kook : Tu devrais te reposer, tu as l'air fatigué.

    Il acquiesça légèrement et il s'endormit quelques minutes plus tard.
    Je m'affalais lourdement sur ma chaise et soupirais fortement
    C'est à ce moment que tout le stress que j'avais accumulé pendant le moi s'évacua et je pleurais toutes les larmes de mon corps heureux d'avoir enfin retrouvé ma moitié, je pleurais sans pouvoir m'arrêter des larmes de joie et d'immense soulagement. C'est comme si au fond de moi la chose qui me compressait le cœur depuis maintenant plus d'un moi venait de me libérer de son emprise.
    Je reposais mes yeux sur le visage de Jimin qui dormait paisiblement, il était tellement beau. Quelques mèches de cheveux retombés sur son magnifique visage d'ange. Jamais je n'aurais pu penser rencontrer quelqu'un comme lui. Il était l'espoir qui avait traversé ma sombre vie pour venir me sortie de mon enfer, il était tout simplement mon ange tombait du ciel, mon ange gardien et mon plus précieux trésor. Il était devenu mon tout, ce que j'avais de plus précieux, mais surtout la première personne depuis des années à avoir pris soin de moi et à m'aimer.
    Je posais ma tête sur le matelas toujours en tenant sa main que je n'avais pas lâché, et c'est ainsi que je m'endormis le cœur léger

    ~~~~~

    Le lendemain je fus réveillé par une douce caresse dans les cheveux. J'ouvris doucement les yeux et tombais sur le magnifique visage de Jimin qui me caressait les cheveux. Je lui fit un immense sourire et il vint posais ses doigts sur mes lèvres et les caressa légèrement, il encra ensuite son regard dans le mien et je voyais qu'il avait vraiment envie de me parler et de me dire quelque chose, mais il allait devoir attendre encore un peu.

    ~~~~~~

    C'est seulement 3 jours plus tard que les médecins lui retirèrent le tuyau. Il allait donc pouvoir de nouveau parler, mais il fallait attendre encore au moins une bonne heure avant qu'un son puisse sortir de sa bouche, car cela fessait quand même un moment qu'il avait ce tuyau dans la gorge.

    C'est donc au bout de deux heures que Jimin finit par m'interpeller

    - K...ook...

    - Va y doucement hein ne force pas

    - Je.... t'enten....dais...

    - Tu m'entendais, comment ça, pendant ton coma ?

    Il me fit oui de la tête

    - Alors ça veut dire que tu sais pour mes malaises et mes problèmes de nourriture et pour tout ce qui c'est passé depuis que l'on est là ?

    - O....ui...

    - Tant mieux, je n'avais pas envie d'avoir à t'en reparler

    -K...oo...k...

    - Humm...

    - Je... t'aime...

    - Moi aussi je t'aime

    - M'as.... manqué...

    - Toi aussi tu m'as manqué

    Tout à coup il se mit à tousser fortement

    - Ça suffit Jimin, ne parle plus tu te fait du mal

    Je lui servis un verre d'eau et lui fit boire doucement.
    Jimin bougea légèrement la main, ne pouvant pas faire plus et me fit signe de venir près de lui.

    - Je ne vais pas venir me coucher à tes côtés Jiminie il n'y a pas assez de place et j'ai peur de te faire mal, tu es encore faible.

    - Te... plait...

    Il grimaça légèrement, cela se voyais que parler lui fessait mal.

    - D'accord Jiminie, mais arrête de parler s'il te plait, tu te fais du mal pour rien.

    Il me fit un petit sourire et je vins me blottir contre lui. Être dans ses bras m'avait tellement manqué, mais je fessais tout de même attention à ne pas trop l'écraser car j'avais peur de faire mal à ses muscles qui était déjà bien faible.

    - Je ne te fais pas mal ?

    Il me fit un léger non de la tête et vint caler sa tête au creux de mon cou.

    - T'es câlin m'avait manqué

    - Aus...si...

    Je vins poser mes lèvres sur les siennes, elles m'avaient tellement manqué elles aussi, c'est ainsi que nous nous endormions blottit dans les bras l'un de l'autre.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :