• My Hope... Chapitre 19

    Chapitre 19 :

     

    « Te faire confiance, c'est ma décision ; me prouver que j'ai raison, c'est ton choix. »

     

    -----------------------------------------------------------

     

     

     

    3 jours plus tard, Jimin commençait doucement à récupérer de son coma et il arrivait maintenant à bouger un peu plus les bras. Le médecin avait décidé de commencer la rééducation. Pour le début, le médecin avait décidé de lui mettre des électrodes sur les bras pour stimuler ses muscles. Cela fessait donc 2 heures que Jimin avait ces électrodes. On discutait tranquillement de tout et de rien et Jimin n'arrêtait pas de me demander si je mangeais, si j'avais repris du poids et si j'arrivais de nouveau à manger comme avant.

     

    Kook : Ne t'en fait pas, maintenant que tu es là il n'y a plus aucune raison pour que je me sente mal.

     

    Jimin me fit un petit sourire rassuré par ma réponse.
    Deux semaines plus tard, il arrivait de nouveau à bouger ses bras comme avant et il était assit sur son lit en train de se muscler les bras avec un altère, car il devait soit disant retrouver je cite "ses magnifique muscles et ses magnifique abdos". Il est vrai que je ne serais pas contre quelques tablettes de chocolat mais je ne voulais pas qu'il se muscle pour plaire à ses fans. Jimin était à moi et rien qu'à moi, alors désolé mais il n'y a que moi qui ais le droit de me rincer l'œil en le regardant. Bref, j'étais perdu dans mes pensées depuis un petit moment et Jimin fini par me faire redescendre sur Terre.

     

    Jimin : Kookie, eh ho, t'es encore avec moi ?

     

    - Hein, euh désolé, j'étais perdu dans mes pensées !

     

    - Et tu pensais à quoi, à moi j'espère ?

     

    - Je pense toujours à toi.

     

    Il me fit un grand sourire et me demanda de m'approcher pour ensuite venir m'embrasser.

     

    Jimin : Tu veux pas t'entrainer avec moi ?

     

    - Pourquoi ?

     

    - J'aime pas le faire tout seul

     

    - T'es même pas obligé de le faire.

     

    - Allez Kookie, il faut être musclé pour faire de la danse tu sais !

     

    - Donc si je me muscle avec toi sa m'aidera à mieux danser ?

     

    - Oui

     

    - Alors c'est d'accord, je suis pressé de pouvoir re-danser avec toi !

     

    - Moi aussi Kookie, ....moi aussi

     

    Il avait baissé la tête et avait le regard vide, je n'aurais pas dû dire ça. Je savais que la danse était toute sa vie et le fait qu'il ne puisse plus en faire avant un moment devait le bouffer plus que tout.

     

    Kook : Je suis désolé Jimin, je n'aurais pas dû dire ça.

     

    - Ne t'en fait pas Kookie, se n'est pas comme si je n'allais plus pouvoir danser.

     

    Je lui fis un petit sourire et vins le prendre dans mes bras et quelques petites larmes passèrent la barrière de mes yeux.

     

    - Eh Kook, pourquoi tu pleures ?

     

    - Je... j'ai l'impression que c'est de ma faute, après tout, c'est à moi que cet homme en voulait, pas à toi et c'est finalement toi qui a été le plus blessé !

     

    - Ne dit pas ça, tu sais très bien que ce n'est pas vrai.

     

    Jimin vint passer ses mains sous mon T-shirt et me caressa délicatement le dos et le ventre, ce qui eut le don de m'apaiser.

     

    Kook : Je voudrais rester comme cela toute ma vie.

     

    - Moi aussi Kookie

     

    Un mois plus tard :

     

     

     

     

    Jimin avait totalement retrouvé l'utilisation de ses bras et le médecin avait donc décidé de commencer la rééducation de ses jambes ce qui fessait grandement plaisir à Jimin. Nous l'aidions à s'installer dans la chaise roulante et nous allions dans la salle de sport prévu pour la rééducation. Le médecin stoppa le fauteuil juste au début des barres parallèles.

     

    Médecin : Aujourd'hui on va seulement essayer de réhabituer tes jambes. Tu vas juste essayer de tenir sur tes jambes d'accord.

     

    Jimin acquiesça et je me mis à ses côtés pour l'aider et le soutenir. Il prit appui sur les barres et se leva de la chaise, mais cela se voyait très bien qu'il tenait debout grâce à la force de ses bras et non pas grâce à ses jambes.

     

    Médecin : Jimin, arrive tu as tenir ne serait ce qu'un peu sur tes jambes ?

     

    - No-non...

     

    Jimin commençait à avoir les bras qui tremblé à force de supporter tout son poids sur ceux ci. Le médecin l'aida à se remettre dans son fauteuil et je vis Jimin baiser la tête, cela se voyait qu'il n'était pas bien. Je m'approchais de lui et pus constater qu'il pleurait.

     

    Kook : Eh Jiminie, pleure pas, qu'est ce qu'il ne va pas ?

     

    Jimin : J'ai l'impression que je ne remarcherais jamais avant des mois.

     

    - Ne dit pas ça Jiminie, ce n'est pas vrai, ce n'est que le début c'est normal.

     

    - Tu comprends pas Jungkook, ça fait plusieurs mois que je n'ai pas pu poser les pieds au sol, ça fait plusieurs mois que je n'ai pas pu danser, CA FAIT PLUSIEURS MOIS QUE JE SUIS COINCE DANS UN PUTAIN DE LIT D'HÔPITAL !

     

    - Je... je...

     

    - J'ai l'impression d'avoir tout perdu...

     

    - Mais ....et moi, ... je suis là moi....

     

    - Tu ne comprends pas, c'est totalement différent, danser c'est toute ma vie, le groupe c'est toute ma vie !

     

    - ET MOI ALORS, JE SUIS QUOI MOI POUR TOI ?

     

    Je regardais Jimin et le vis relevais la tête brusquement comme s'il venait enfin de comprendre ce qu'il venait de me dire.

     

    - Kook...

     

    - Non c'est bon j'ai compris, tu as raison, depuis le début j'ai seulement était un poids pour toi et c'est à cause de moi si tu es dans cet état aujourd'hui, c'est donc tout à fait normal que je ne sois pas ce qu'il y a de plus important à tes yeux. Je le pensais pourtant, en tout cas pour moi c'est le cas, mais apparemment ça ne l'est pas pour toi.

     

    Les larmes se mirent à couler en abondance sur mon visage et je fini par partir en courant de cet endroit, je fini par fuir Jimin qui me suppliait de rester, mais je ne l'écoutais pas, passa dans la chambre pour récupérer mes affaires et partis loin de cet endroit, loin de Park Jimin qui venait de totalement me brisait, de brisait toute la confiance et les espoirs que j'avais en lui.

     

    Je sortis le téléphone que mes Hyungs m'avaient acheté il n'y a pas très longtemps et appelais Suga Hyung.

     

    - Yoboseo, Jungkook ? Jungkook qu'est ce qu'il se passe ?

     

    - Hyung... vient... vite... s'il te plait...

     

    - Tu es où Jungkook ?

     

    - Devant l'hôpital...

     

    - J'arrive tout de suite d'accord, ne bouge pas !

     

    P.O.V Suga :

     

    Je raccrochais et partis en courant jusqu'à la voiture. Qu'est ce qu'il s'était passé ? La dernière fois que Jimin m'avait appelé dans cet état je l'avais retrouvé en train de retourner sa chambre. J'avais vraiment peur de comment j'allais retrouver Jungkook, j'espère au moins qu'il n'aura pas fait de bêtises.
    J'arrivais enfin devant l'hôpital et je vis Jungkook recroquevillé devant l'entrée pleurant et hurlant toute sa peine. Je m'approchais de lui et posait mes mains sur ses épaules pour lui montrer que j'étais là mais il me repoussa brusquement.
    Quand il releva la tête et qu'il comprit enfin que c'était moi il me sauta dans les bras en me serrant très fort contre lui comme s'il allait s'effondrer d'une minute à l'autre. Je le pris moi aussi dans les bras et je lui caressais le dos pour le réconforter.

     

    Suga : Chut, Jungkook dit moi ce qu'il c'est passé.

     

    Il pleura fortement pendant encore quelques minutes puis il finit par se stopper complètement ce qui me surpris.

     

    Jungkook : Hyung, je veux mourir !


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :