• My Hope... Chapitre 9

    Chapitre 9 :

    « Les gens ne te dirons pas toujours ce qu'ils ressentent réellement pour toi, mais leurs actions parleront toujours plus fort que leurs paroles. »

    -----------------------------------------------------------------------------

    Je mis fin à notre baisé, à bout de souffle, et regardais Kookie dans les yeux. Il avait les joues légèrement rosies et il avait baisé la tête gêné

    Jimin : Alors, tu es sûr de tes sentiments maintenant?

    Il prit une feuille et commença à écrire.

    " Je ne sais pas ce que c'est, mais ça m'a plu. Je ne voulais pas que tu arrêtes et j'ai même envie que tu recommence."

    Je regardais Jungkook dans les yeux et lui fis un magnifique sourire.

    " Dis Jimin, tu penses que c'est de l'amour"

    - Oui, j'en ai comme l'impression

    Il me fit un grand sourire, et je repris possession de ses lèvres.

    Jimin : Je t'aime Kookie.

    Kookie me mima un moi aussi et je le pris dans mes bras. Je me réinstaller derrière lui comme tout a l'heure et reposa ma tête sur son épaule.

    - Tu as fini ton dessin?

    Il me fit non de la tête et reprit les crayons de couleur pour continuer.

    J'étais heureux, je m'étais enfin déclaré et cela avait l'air d'être réciproque. J'avais tellement envie de le couvrir de baissé et de câlins. Je passais mes bras autour de sa taille, passa mais mains sous son T-Shirt et lui fit des baissés papillon au creux de son cou.

    Je le sentis soupirer d'aise, et je le vis fermer les yeux de bien être.

    - Tu apprécie?

    Il acquiesça.

    C'est à ce moment que le médecin décida de rentrer dans la chambre.

    - Bonjour Jungkook, bonjour Jimin.

    Nous le saluions en retour et il ausculta Jungkook.

    - Il fait beau aujourd'hui, vous devriez aller faire un tour dehors un peu tout les deux.

    Jungkook hocha la tête vivement, j'ai comme l'impression que cette idée lui plait vraiment

    - Je vous ramène un fauteuil roulant, parce que ça fait un moment que tu n'as pas marché, et je pense que tu ais encore trop faible, tu as encore besoin d'un peu de repos.

    Nous remercions le médecin et une infirmière revint quelque minute plus tard avec le fauteuil, elle aida Jungkook à s'installer dessus et elle nous laissa. Jungkook commençait déjà à sortir quand je le stoppais.

    - Mais dit moi, tu compte allais où comme ça?

    Il me montra la porte du doigt et me regarda troublé par ma question.

    - Tu as entendu le médecin, tu es encore faible, alors c'est moi qui te pousse compris.

    Il me sourit et se mit donc confortablement dans le fauteuil, attendant que je vienne.

    - Attends deux seconde, je vais vérifier s'il fait froid dehors.

    J'ouvris la fenêtre pour constater qu'il fessait vraiment bon mais qu'il y avait tout de même une légère brise.

    J'allais donc chercher une petite couverture qui se trouvé dans l'armoire et la lui posait sur les genoux. Je pris ensuite un gilet et le lui mit, il me regardait troublé.

    Jimin : Il y a un peu de vent, et comme cela fait un moment que tu n'es pas sortie, je veux pas que tu attrapes froid.

    Il me fit un grand sourire et nous sortions dans le grand jardin de l'hôpital. J'avais l'impression de promener un bébé, il s'était installé confortablement dans son fauteuil et il n'allait bientôt pas tarder à s'endormir. Finalement, je décidais de 'arrêter sur un banc, j'installais Kookie juste à côté et m'assis sur le bord du banc.

    Nous ne "parlions" pas, mais se n'était pas pesant, loin de là. J'avais pris la main de Kookie dans la mienne et nous profitions simplement de la présence de l'autre. Mais à un moment, une quinte de toux assez violent me pris. Cela fessait un moment que je ne me sentais pas très bien, mais c'est la première fois que cela se manifeste aussi fortement. Pendant que j'essayais de calmer ma toux, un vertige me pris et je serais donc la main de Kookie un peu plus fort dans la mienne. Je sentis Kookie paniquer en me voyant me tenir la tête pour essayer de faire passer ce vertige. Une fois mon vertige passait, je relevais les yeux vers un Kookie totalement paniqué et les larmes aux yeux.

    -Hey je vais bien Kookie ne t'en fais pas.

    Il me fixa avec un regard sévère, me fessant bien comprendre que je devais arrêter de mentir.

    "On rentre, tu ne vas pas bien"

    - Si tu veux mon ange.

    Il rougit à ce surnom et nous retournions dans la chambre.

    Une fois de retour, je repris la couverture de ses genoux pour pouvoir aller la ranger, mais un violent vertige me pris et je m'écroulais au sol, inconscient.

    P.O.V Jungkook :

    Quand je vis Jimin s'écrouler, je paniquais. Je me rendis avec mon fauteuil jusqu'au bouton près de mon lit pour appeler une infirmière puis je m'approchais de Jimin. Je me laissais glisser de mon fauteuil pour atterrir sur le sol, je me fis d'ailleurs mal au passage, j'aurais surement un bleu demain. Je pris la tête de Jimin sur mes genoux, il était brulant, il avait surement de la fièvre. Mais que fessaient les infirmières, je n'avais appuyé qu'une seule fois sur le bouton, elles devaient surement penser que j'avais juste besoin de quelque chose.

    Je commençais vraiment à paniquer, Jimin suffoquais et des perles de sueurs commençaient à couler le long de son visage à cause de sa fièvre.

    Je voulais hurler, appeler de l'aide et s'il était gravement malade, et s'il était en train de mourir. Non, je ne voulais pas, il fallait qu'il vive, j'avais besoin de lui, je ne sais pas ce que c'est que l'amour, mais ce que je sais, c'est que je tenais énormément à Jimin, bien plus que n'importe qui d'autre.

    J'ouvris la bouche pour pouvoir hurler, mais rien, rien ne voulait sortir, alors j'insistais, je forçais.

    -...min...

    J'avais réussi, mais maintenant j'avais mal, une brulure énorme m'avait pris au niveau de la gorge, mais je n'eus pas le temps d'y penser car les infirmières arrivèrent enfin dans la chambre.

    Quand elles me virent en pleure avec un Jimin inconscient dans les bras, elles le prirent tout de suite en charge et l'emmenèrent faire des examens. L'une des infirmières était resté avec moi pour m'aider à me relever et à retourner dans mon lit.

    Je fis signe à l'infirmière que je souhaitais écrire et elle me tendit mon carnet.

    Vous pensez que se serait possible que l'on ait une chambre avec un lit double?

    Infirmière : Je pense que oui, mais pourquoi cela?

    Jimin est malade et comme je ne peux pas me déplacer, je ne peux donc pas prendre soin de lui!

    - Vous avez l'air de beaucoup tenir l'un à l'autre.

    Oui beaucoup, c'est pour cela que j'aimerais beaucoup que l'on puisse avoir une autre chambre, j'aimerais pouvoir moi aussi prendre soin de lui comme il l'a toujours fait pour moi.

    - C'est très gentil de ta part, je te promets que je vais tous faire pour accéder à ta demande.

    Je lui fis un signe de tête pour la remercier et elle attendit avec moi que Jimin revienne. Je l'appréciais beaucoup, elle avait toujours était gentil avec moi et elle fessait attention à ne pas me brusquer car elle savait que j'avais peur des contacts.

    ------------------------------------------------------------------------------------

    Voilà, j'espère que ça vous a plu, à bientôt!!!;)


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :