• Tu as changé ma vie...Chapitre 2

    Désolé pour le retard, voilà le deuxième chapitre, n'hésitez pas à laisser un commentaire, bonne lecture ;P

     

    Chapitre 2 :

              « Beaucoup aiment mais ne le disent pas. Beaucoup sont aimés mais ne le savent pas. »

     

    --------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Le lendemain matin comme prévu je me préparais pour aller chez Kai, il faisait super beau dehors mais malheureusement pour moi je ne pouvais pas mettre de T-shirt à cause de ces maudites cicatrices. Ils allaient me prendre pour un fou avec mon pull quoique c’est peut- être déjà fait, enfin bref passons. J’étais en train de faire mon sac il me restait encore 30 minutes avant de rejoindre Sehun, quand la sonnette retenti, je n’y fis pas attention, ma mère alla répondre.

    Maman : Bonjour jeune homme.

    « Jeune homme » : Bonjour madame, je suis un ami de Luhan.

    Maman : Oh, enchantée, entre Luhan ne m’avait pas dit qu’il attendait quelqu’un.

    « Jeune homme » : Eh bien, en fait on devait se rejoindre mais comme j’étais déjà prêt je me suis dit que je pouvais venir le chercher.

    La porte de ma chambre était ouverte donc j’avais pu entendre toute la conversation, attends, ami+personne que je devais rejoindre. Je me levai d’un bond mais qu’est-ce qu’il fout chez moi, je dévalai les escaliers quatre par quatre pour me retrouver dans mon salon.

    Maman : Ah mon chéri, justement je voulais t’appeler ton ami est venu te chercher.

    -Sehun, mais qu’est-ce que tu fais là ?

    Je savais très bien ce qu’il foutait là mais désolé ce n’est pas ma faute si je ne m’y attendais pas, surtout lui !

    Sehun : Ben, j’étais prêt donc je suis venu te chercher.

    - Moi je n’ai pas encore fini mon sac, mais tu peux venir dans ma chambre le temps que je finisse.

    Je l’entraînai dans ma chambre.

    Sehun : Elle est chouette ta chambre.

    -Merci, lui répondis-je, je continuais à faire mon sac pendant que Sehun explorait ma chambre.

    Sehun : Tu aimes le foot ? me demanda-t-il en prenant le cadre photo qui était posé sur ma table de nuit.

    Luhan : Oui beaucoup.

    -C’est ton ancienne équipe sur cette photo ?

    -Oui

    -Ils doivent te manquer ?

    -Pour être honnête avec toi je n’avais pas d’amis dans mon ancien lycée.

    Il me regarda attristé par mon histoire et pourtant ça ce n’était rien comparé au reste. Il s’approcha de moi et non mais attendez, j’ai loupé un épisode, ce n’est pas possible, mais qu’est-ce qui lui prend ?

    Ce n’est pas possible, je devais être en train de rêver, il venait de me prendre dans ses bras, j’aurais voulu que le temps s’arrête, j’étais tellement bien dans ses bras, j’avais l’impression d’être en sécurité près de lui, que plus rien ne pourrait m’arriver.

    L’émotion était tellement grande que mes larmes se mirent à couler, cela faisait tellement de bien.

    Sehun : Oh non Lulu, ne pleure pas s’il te plait, je n’aime pas te voir pleurer, c’est fini maintenant tu nous as nous on est tes amis, et je te promets que jamais on ne t’abandonnera.

    Je relevai la tête pour le regarder, j’avais le visage inondé de larmes.

    Luhan : Promis ?

    Il hocha la tête en signe d’affirmation et j’allai blottir ma tête au creux de son cou, cela faisait tellement de bien, j’étais heureux, j’aurais voulu que le temps s’arrête, si seulement j’avais le courage de lui avouer mes sentiments, mais s’il n’était pas gay ou qu’il ne ressentait rien de plus que de l’amitié pour moi ? Je ne pouvais pas lui dire, pas maintenant. Il me caressa les cheveux pour me rassurer, ce qui fonctionna mes larmes s’arrêtèrent de couler.

    Sehun : Ca va aller Lulu ?

    -Oui, merci beaucoup.

    Il me sourit.

    Luhan : Sehun est-ce que tu pourrais ne pas en parler aux autres, je voudrais leurs en parler moi-même quand je serais prêt.

    Sehun : Ne t’en fais pas je comprends, je ne dirais rien promis, mais si un jour tu as besoin d’en parler ou juste d’une épaule sur laquelle pleurer n’hésite pas je serais toujours là pour toi, tu peux m’appeler n’importe où et n’importe quand !

    Ce qu’il venait de me dire me fit rougir et pas qu’un peu j’avais un certain penchant pour le rouge en ce moment et je sens que ce n’est pas fini.

    Sehun : Bon Lulu, ce n’est pas tout mais faudrait peut-être qu’on y aille sinon on va finir par être en retard.

    Sur le chemin :

    Sehun : Au faite Lulu pourquoi t’es en pull, t’as pas chaud ?

    Il avait raison je mourrais de chaud mais je n’avais pas le choix, bon vite une excuse.

    -Non ça va, je suis très frileux.

    -Ah d’accord.

    Là c’est bon, c’est sûr je suis en train de passer pour la plus grosse tapette de tous les temps.

    On était arrivés devant chez Kai, sa maison était juste énorme.

    Luhan : Wow, c’est un hôtel ou quoi ?

    Sehun : Haha, on t’avait dit que ses parents étaient riches.

    -Ah ben là c’est sûr pour être riches, ils sont riches.

    Sehun était mort de rire pendant que moi je restais figé devant la maison ou plutôt l’hôtel. Sehun sonna et 8 fous nous sautèrent dessus. Apparemment, on était les derniers.

    Baekhyun : Ah bah, Hyung ce n’est pas trop tôt.

    Luhan : Hyung ?

    Chen : Ben ouais tu fais partis de la famille maintenant.

    Un sourire vint illuminer mon visage.

    On était tous regroupés dans le salon à la demande de Suho, apparemment il avait quelque chose à nous dire.

    Suho : Luhan, il faut que l’on te dise quelque chose.

    D.O : Ouais, vaut mieux que tu sois au courant.

    Luhan : Quoi ? Qu’est-ce qu’il se passe ?

    Lay : T’inquiète c’est rien de grave.

    Kai : Ce qu’ils essayent de te dire c’est que l’on est tous gay.

    Luhan : Ah c’est tout vous m’avez fais peur.

    Chen : Comment ça c’est tout sa te choque pas plus que ça ?

    Luhan : Ben non.

    Chanyeol : Ah bon ?

    Luhan : Ben enfaite, moi aussi je suis gay.

    Kai : Sérieux ?

    Chanyeol : Il vient de te le dire abruti.

    Baekhyun : Eh bien Luhan t’aurais pu nous le dire avant.

    Kai : En même temps, je ne pense pas que quand tu rencontres quelqu’un tu dis « Salut moi c’est Kai et je suis gay »

    Baekhyun : Ben si pourquoi pas ?

    Suho : Abruti.

    Nous nous mirent à rigoler devant la stupidité de Baekhyun.

    Xiumin : Au faite Luhan, il faut que tu sache que Baekhyun et Chanyeol sont en couple.

    Luhan : J’en étais sûr.

    Xiumin s’approcha de moi pour me chuchoter à l’oreille.

    -Fais attention avec eux c’est n’importe où, n’importe quand.

    Je le regardai étonné, j’avais peur d’avoir compris.

    Kai : Bon, les gars on va à la piscine maintenant ?

    Baekhyun enleva ses vêtements et courra jusqu'à la piscine.

    Baekhyun : A LA FLOTTE !!!

    Les autres le suivirent sauf Xiumin qui voulait rester avec moi.

    Baekhyun courra jusqu’au plongeoir mais maladroit comme il est il fallait bien qu’il se passe quelque chose. Arrivé au bout du plongeoir, il glissa et atterrit les fesses les premières dans l’eau en poussant un magnifique petit cri des plus féminin. Sa gamelle était mémorable, il était tombé comme une merde. Nous étions tous mort de rire.

     Je m’étais installé à la table du salon de jardin avec Xiumin. Suho et Sehun avaient été cherché les serviettes pour tout le monde.

    Sehun : Vous pouvez les garder ?

    Luhan : Oui bien sûr !

    Sehun : Merci Hyung.

    Et c’est à ce moment que Sehun enleva son T-shirt, je pus donc admirer ses magnifiques abdos. Ils étaient juste parfaits mais comment quelqu’un pouvait-il être aussi beau.

    Xiumin : Luhannie, tu baves !

    Luhan : Hein quoi, oh merde.

    J’y crois pas et en plus je m’étais mis à baver, la honte, je me concentrai donc sur mon coca pour penser à autre chose.

    Xiumin : Je suis sûr que tu as un faible pour Sehun ?

    Je recrachai tout le coca que j’avais dans la bouche au plus grand malheur de Xiumin.

    Xiumin : Merci pour la douche, c’est gentil. Je crois que j’ai la réponse à ma question.

    Luhan : Je suis vraiment désolé.

    Xiumin : Ce n’est pas grave, t’as vraiment flashé sur Sehun.

    -Hein, mais non pas du tout.

    -Lu’, je te connais par cœur alors ne me mens pas.

    -On se connaît que depuis 3 jours.

    -Et alors c’est suffisant, ne change pas de sujet.

    -Bon c’est bon t’as gagné mais ne le dis à personne.

    -J’en étais sûr et ne t’en fais pas je ne trahirai jamais mes amis.

    -Merci

    -Bon c’est pas tout mais faudrait peut-être que j’aille laver ça.

    -Je t’accompagne.

    Dans la salle de bain :

    Xiumin : Dis Lu’ pourquoi tu n’enlèves pas ton pull, tu vas mourir de chaud !

    Je baissai la tête.

    Xiumin : Luhan dis-moi ce qui ne va pas ?

    -Rien de quoi tu parles ?

    -Luhan arrête qu’est-ce que tu nous caches ?

    Je relevai la tête Xiumin me regardait avec un air des plus sérieux.

    -Rien, je te dis.

    -Luhan, ne me mens pas tu ne vas pas dans l’eau et tu mets un pull alors qu’il doit faire au moins 30°.

    -Je…je.

    -Luhan tu ne me fais pas confiance ?

    -Si mais j’ai…j’ai peur.

    Xiumin me regarda confus, il s’approcha de moi, je reculai à chaque pas qu’il faisait mais je me retrouvai bien vite dos au mur, je n’eus pas le temps de réagir qu’il souleva mon pull.

    Xiumin : Oh mon dieu ! Luhan mais qui t’as fait ça ?

    --------------------------------------------------------------------------------------------

    « Le changement, c’est la loi de la vie. Ceux qui ne regardent que le passé sont certains de manquer l’avenir. »

     

    --------------------------------------------------------------------------------------------

     

    Il se recula, je m’écroulai sur le sol et fondis en larmes.

    Luhan: Je t’en supplie Xiumin…ne me laisse pas.

    Il s’assit à coté de moi et me prit dans ses bras.

    Xiumin: Je ne te laisserais jamais! Luhan dis-moi qui t’as fait ça.

    -Mon…mon père.

    Xiumin se figea.

    -Ton père?

    -Oui ma mère et moi avons déménagé car elle a découvert qu’il me battait.

    -Mais pourquoi ne pas l’avoir dit à la police?

    -Parce que mon père est un criminel qui a beaucoup d’influence, et l’argent fait aussi beaucoup.

    Xiumin me repris dans ses bras.

    -Je t’en supplie ne m’abandonne pas.

    -Qu’est-ce que tu racontes, je ne t’abandonnerais jamais. Tu sais je m’en fiche que ton père soit un criminel, ce qui compte c’est toi et rien d’autre. Tu n’as pas à avoir honte ou peur que l’on voit tes  cicatrices, pour nous ça n’a aucune importance.

    - Je… merci beaucoup.

    -On devait le dire aux autres aussi!

    Je me raidis.

    -Ne t’en fais pas Lu’, si tu veux je peux leur dire moi, mais il faut que tu sois là.

    Xiumin me prit la main et nous sortions de la salle de bain.

    Xiumin: LES GARS REUNION D’URGENCE DANS LE SALON, IMMEDIATEMENT!!!

    Tous les garçons arrivèrent comme des fous dans le salon paniqué. Sehun me vit les yeux rougies à cause des larmes.

    Sehun: Lulu qu’est-ce qu’il y a?

    Xiumin: Sehun assis!

    Je n’avais jamais vu Xiumin comme ça. Sehun avait l’air vraiment inquiet, j’avais tellement envie qu’il me prenne dans ses bras.

    Suho: Bon Xiumin tu vas nous dire ce qu’il se passe, pourquoi Luhan est en pleurs ?

    Xiumin : Jusqu’à maintenant Luhan nous cachaient quelque chose de terrible.

    Je me crispai, j’avais peur de leur réaction.

    -Déjà, il faut que vous sachiez que Luhan n’as pas peur de l’eau, et s’il met des pulls alors qu’il fait chaud c’est pour protéger son secret.

    Suho : Bon Xiumin, tu vas nous dire ce qu’il se passe, tu nous fais peur.

    Xiumin me regarda.

    -Tu devrais leurs montrer.

    Je le regardai perdu, il me prit doucement le bras et me regarda, j’hochai la tête signe qu’il pouvait le faire. Il souleva la manche de mon pull et l’ont pu voir de nombreuses cicatrices.

    Lay: Mais c’est horrible.

    D.O: Qui t’as fait ça?

    Xiumin: Son père.

    Chen: Son père?

    Xiumin: Oui, Luhan et sa mère ont déménagé car sa mère a découvert que son mari battait son fils.

    -Ne t’en fais pas Luhan, tu sais on s’en fiche que tu aies des cicatrices, ou que ton père soit un criminel, tout ce qui compte c’est que tu es notre ami et que tu fais partis de notre famille.

    Je les regardai tous, ils avaient un léger sourire qui se voulait rassurant. Je me laissai tomber au sol et fondis en larmes, j’étais tellement heureux, j’avais enfin trouvé des amis sur qui compter. Lay s’accroupit près de moi.

    -Tu peux venir à la piscine avec nous maintenant.

    Baekhyun : Ouais, viens t’amuser avec nous ça me fera une personne en plus à embêter.

    J’acquiesçai et Xiumin m’aida à me relever.

    Kai: Allez va te changer dans la chambre juste là, on t’attend dans la piscine et traine pas.

    Je me dirigeai vers la fameuse chambre et me changeai. J’étais en maillot de bain, je me regardai dans le miroir, j’avais un peu peur d’y aller, j’appréhendai. Et c’est à ce même moment que quelqu’un entra dans la chambre.

    POV Sehun :

    Luhan était dans la chambre en train de se changer. Ce que venait de nous avouer Xiumin était vraiment horrible, je détestais voir Luhan pleurer, il fallait que j’aille le voir, je voulais le réconforter. Et puis merde, j’y vais. J’entrai dans la chambre sans toquer, l’une de mes mauvaises habitudes, et là, je le vis en maillot de bain, je me figeai, son corps était recouvert de cicatrices, pas un seul endroit n’avait été épargné. Il avait des marques aux poignets et aux chevilles signe qu’il devait souvent être attaché, il avait des brûlures qui avait dû être faites au fer à repasser et d’autres avec des cigarettes partout sur le corps. Il avait de grosses cicatrices qui elles avaient dû être faites au couteau, il avait aussi des marques très visibles faites au fouet et enfin il était parsemé d’hématomes.

    Luhan: Se…Sehun.

    Ses larmes coulèrent à nouveau je courus le prendre dans mes bras, je ne voulais plus le voir pleurer.

    Luhan: Je…je t’en supplie Sehun ne…ne me repousse pas.

    Sehun: Jamais je ne te repousserais à cause de ça. Luhan, tu es la personne la plus importante à mes yeux.

    Il se recula un peu pour me regarder, je pris son visage entre mes mains et essuyai ses larmes avec mes pouces.

    -Lulu, j’ai découvert quelque chose, quelque chose de très important. Tu compte énormément pour moi et te voir pleurer me déchire le cœur, je veux revoir ton magnifique sourire. Lulu je t’aime. 

    POV Luhan :

    Il m’aimait, alors mes sentiments étaient partagés, j’étais tellement heureux. Cette fois-ci ce n’étaient pas des larmes de tristesse qui coulaient mais des larmes de joie.

    Luhan: Sehun…moi aussi…je.

    Je n’eus pas le temps de finir ma phrase, que Sehun m’avait embrassé. J’aurais voulu que le temps s’arrête, depuis le temps que j’en rêvais. Nous nous séparions à contre cœur, pour reprendre notre respiration. J’allai blottir ma tête au creux de son cou.

    Luhan: Merci.

    Sehun: Pourquoi tu me remercies?

    -De m’aimer.

    -Sehun

    -Oui, qu’est-ce qu’il y a?

    -Je t’aime.

    Il sourit et embrassa mon front.

    Sehun: On devrait retourner avec les autres?

    -Euh…Sehun…il faut que je te dise quelque chose.

    -Oui, vas-y je t’écoute.

    -Je…je ne sais pas nager.

    -Tu ne sais pas nager?

    -Non, j’ai vécue 16ans enfermé dans la cave. Alors du coup je n’ai jamais appris à nager.

    -16ans? Mais ta mère ne s’est jamais douter de rien pendant 16ans ?

    -Non, mes parents ont divorcé à ma naissance et c’est mon père qui avait ma garde, ma mère n’avait pas le droit de me voir, mon père lui interdisait.

    -Mais c’est horrible.

    -Il me laisser juste aller à l’école, je n’avais pas le droit d’aller à la cantine. J’avais juste le droit à un morceau de pain le soir, ou de temps en temps des restes qu’il ne voulait plus ou étaient pourris.

    - Pourquoi n’avoir jamais rien dit?

    -J’étais seul, j’avais peur.

    -Comment ta mère à découvert ce qu’il se passait?

    -A l’école, j’ai tout fait pour retrouver sa trace, et un jour, j’ai retrouvé son numéro et je l’ai appelée. Après ça, la semaine dernière, elle est venue me chercher avant les cours et je me suis enfuie avec elle.

    -Oh Luhan, c’est vraiment horrible. Tu sais quoi, je vais te faire une promesse.

    -A bon? Laquelle?

    -Je te promets que je vais te faire découvrir pleins de choses, je vais te faire rattraper le temps perdue. Je vais aussi te faire découvrir pleins de bonnes choses à manger, tu verras, parce qu’il faut vraiment que tu prennes du poids, tu es beaucoup trop maigre.

    -Tu me le promets?

    -Je te le promets!

    J’étais heureux, il m’embrassa à nouveau. Il me prit la main et se dirigea vers la porte de la chambre.

    Luhan: Euh, Sehun comment je fais?

    -Ne t’en fais pas, tu n’as pas besoin de savoir nager, tu as pieds, et je resterai près de toi, tu n’as pas à t’inquiéter, tout va bien se passer.

    -D’accord, je te fais confiance.

    Je marchai jusqu'à la porte qui menait dehors, je me stoppai net juste devant, j’avais peur de leur réaction.

    Sehun : Ne t’en fais pas Lulu, tout va bien se passer.

    Je le suivis jusque devant la piscine, les autres me regardaient avec un regard triste, je me cachai derrière Sehun.

     Baekhyun : Bon alors, qu’est-ce que vous avez fait tout les 2, vous en avez mis du temps.

    Suho : Baekhyun, laisse les tranquille.

    -Nan, je suis sûr que vous faisiez des cachotteries.

    D.O : Baekhyun, tu ne peux pas arrêter de parler de sexe 2 secondes.

    Kai : Alors Sehun, tu n’as rien à nous dire ?

    Kai avait un sourire mesquin, je suis sûr qu’il avait déjà deviné, après  tout c’est le meilleur ami de Sehun.

    Sehun : Eh bien.

    Il me regarda, je hochai la tête pour lui dire que j’étais d’accord, il me sourit et se tourna vers les autres.

    -Les gars, Luhan et moi sommes ensemble.

    Xiumin : Ah, ben ce n’est pas trop tôt.

    Baekhyun : Eh alors, il s’est passé quoi dans la chambre ?

    Sehun : Rien de ce que tu penses, on s’est embrassés c’est tout, alors arrête avec tes questions bizarres.

    Sehun avait rougie lorsqu’il avait dit que l’on s’était embrassé, il était vraiment magnifique.

    Lay : Allez Luhan, arrête de reluquer Sehun et viens dans l’eau.

    Je rougis à la réflexion de Lay, Sehun me regarda et me sourit, il voyait bien que j’hésitais à entrer dans l’eau. Il me prit dans ses bras comme une princesse et descendit les escaliers de la piscine. Je m’accrochai à son cou, j’avais peur, c’était la première fois que j’allais à la piscine. Sehun me lâcha et je mis mes pieds au sol, j’étais comme un bébé qui découvre l’eau. J’étais toujours accroché à son cou, mais petit à petit, je commençais à lâcher prise. Quelques minutes plus tard, je lâchai complètement Sehun, je me sentais bien. Xiumin s’approcha de moi et mis sa main sur mon épaule.

    -Comment tu te sens ?

    -Beaucoup mieux et c’est grâce à toi. Merci.

    Baekhyun arriva comme un fou et commença à nous éclabousser, Cela s’est finit en bataille d’eau géante, on s’amusait tous comme des gamins, surtout moi, je crois. Lay sortie de l’eau avec Suho.

    Lay : On va préparer à manger.

    Kai : Ok, j’ai fait les courses hier soir, normalement il y a tout ce qu’il faut.

    La journée se passa dans la bonne humeur et la rigolade.

    J'espère que ça vous a plu, à Samedi ;P


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :