• Tu as changé ma vie... Chapitre 5

     voilà le cinquième chapitre, n'hésitez pas à laisser un commentaire, bonne lecture ;P

     

    Chapitre 5 :

              « Etre profondément aimé par quelqu’un vous donne la force, tandis que l’amour de quelqu’un vous donne profondément le courage. »

    Lao Tzu

    --------------------------------------------------------------------------------------------

    Je posais le sac que j’avais préparé au cas où près de la table et regardai Luhan qui été figé à l’entrée de la chambre.

    -Qu’est-ce qui a mon ange ?

    -Je me sens mal à l’aise ici.

    -Je sais, c’est normal. Allez viens, il faut que tu te prépare.

    J’enlevai le plus doucement possible le pull de Luhan et le posa sur la table. Je l’aidai à s’allonger sur le lit et le recouvrit avec la couverture.

    Luhan : Tu reste là hein ?

    -Bien sûr, tu veux que j’aille où ?

    Il  me sourit et je lui pris la main en attendant que la mère de Luhan arrive, c’est elle qui allait l’anesthésié.

    La mère de Luhan arriva quelques minutes plus tard et commença à poser la perfusion. Il serrait un peu plus ma main par peur, je la lui pris et lui déposer des baisers sur le dos de sa main. Une fois la perf posait, Mizuki prépara le masque pour endormir Luhan. Je me levai et l’embrassa une dernière fois avant qu’il ne s’endorme pour lui donner du courage. Mizuki lui mit le masque et sortit, surement pour allez prévenir les médecins que Luhan était prêt.

    Luhan : Sehun, j’ai peur.

    -T’en fais pas je suis là mon ange.

    Je caressai les cheveux de Luhan et il ne tarda pas à s’endormir. Je restai comme cela jusqu’à ce que les médecins viennent le chercher. J’attendis quelques minutes devant la porte du bloc et partis en courant jusqu’à la boutique pour acheter le cadeau de Luhan. Je lui achetai un petit ours en peluche blanc qui tenait un cœur, je le trouvais trop mignon, j’espère que ça lui plaira.

    Une fois le cadeau emballait, je retournai dans la chambre et appela Kai.

    Kai : Allo

    -Salut c’est moi, il faut que je te disse quelque chose.

    -Va y je t’écoute.

    -Luhan est à l’hôpital, il est en train de se faire opérer.

    -QUOI ?

    Je lui expliquer la situation

    Kai : Je vais réunir tout les gars chez moi pour leurs dire et toi tu m’appel direct dès que Luhan est réveillé ok.

    -Ok, promis.

    Je raccrochai et attendis que Luhan revienne se qui ne tarda pas. L’opération n’avait duré que 15 minutes, Mizuki lui mit un masque à oxygène cette fois et je lui demandai comment c’était passée l’opération.

    -Très bien, il n’y a aucune raison de s’inquiété.

    -Il va se réveiller dans combien de temps ?

    -Je dirais 15 à 20 minutes.

    -Ok, merci.

    -Je te laisse prendre soin de lui maintenant.

    -Attend, tu sais quand il pourra sortir ?

    -Ce soir et il pourra aussi allez à l’école demain.

    -Déjà ?

    -Oui ce n’était qu’une simple opération.

    -D’accord, merci.

    Elle partit et je me réinstallai au chevet de Luhan, lui prenant la main.

    20minutes plus tard, il commençait légèrement à se réveiller, mais l’anesthésie l’avait épuisé.

    -Se…hun.

    -Je suis là mon ange.

    Il sourit et serra un peu plus ma main.

    Sehun : C’est fini maintenant.

    Je me levai et l’embrassa sur le front. J’appuyai sur le bouton pour appeler une infirmière qui venu et lui enleva le masque,  elle lui fit aussi plusieurs tests. Elle nous dit que tout était bon et elle partit.

    Je relevai un peu le lit pour que Luhan soit à moitié assis et je m’installai à côté de lui. Il posa sa tête sur mon épaule.

    -Tu vas devoir porter un corsaire pendant quelques jours, par précaution.

    -T’avais raison, j’ai rien sentis.

    Tout d’un coup il releva la tête et inspecta la chambre à la recherche de quelque chose.

    -Qu’est-ce que tu cherche mon ange ?

    Je savais très bien se qu’il chercher, il me regarda avec un air insistant.

    -C’est ça que tu cherche ?

    Je me baissai et pris le cadeau que j’avais posé au pied du lit. Je lui tendis et il se précipita dessus comme un enfant le jour de noël.

    -J’espère que ça va te plaire.

    -C’est sûr que ça va me plaire, c’est mon tout premier cadeau après le bonnet que tu ma acheté.

    -Vraiment ?

    Il hocha la tête, c’est vraiment triste. Il ouvrit le paquet et sortit la peluche, mon cœur s’arrêta. Il pleurait.

    -Je suis désolé mon ange, je pensais que ça allez te plaire.

    -Qu’est-ce que tu raconte imbécile, pourquoi tu t’excuse, tu sais ce que représente cette peluche pour moi ?

    -Non, tu veux bien m’expliquer.

    Je regarder Luhan confus.

    -A cause de mon père je n’ai pas pu être comme tous les autres enfants que je côtoyer. Je n’ai jamais reçu de cadeau, mais finalement je m’en ficher. Il n’y a qu’une seule chose que j’ai toujours voulu avoir, une seule chose que chaque enfant a quand il est petit.

    -Une peluche, cette seule chose que tu as toujours voulu avoir est une peluche.

    Il hocha la tête et je le regarder attendri par son histoire.

    -Tu sais pourquoi une peluche ?

    - Non, dis-moi.

    -Parce que j’ai toujours pensée qu’elle au moins ne te ferait jamais de mal, et surtout elle ne t’abandonnera jamais. Le meilleur ami de tous les enfants est une peluche car c’est la seule à qui l’on peut faire confiance. Voilà c’est ce que je pensé.

    -Eh bien je suis heureux d’être celui qui a réaliser se rêve.

    Il prit la peluche, la serra dans ses bras et reposa la tête sur mon épaule.

    -Par contre cette peluche a interdiction de me voler la vedette, je déteste partager ce qui est à moi. Et tu es à moi.

    Il rigola et je l’embrassai. Tout d’un coup mon téléphone sonna, ah oui c’est vrai j’avais oublié que je devais les appelaient. Kai m’avait appelé via Skype. Je répondis et alluma la caméra, tout le monde était là. Au moment où je décrochai un vacarme se fit entendre. Luhan gémit car le bruit lui donner mal à la tête à cause du contre coup de l’anesthésie.

    Sehun : Les gars calmé vous Luhan à mal à la tête.

    Ils se calmèrent.

    Luhan : Coucou tout le monde.

    Xiumin : Luhan comment tu te sens.

    -Je vais bien ne vous en faite pas.

    Lay : Tu as l’air fatigué.

    Sehun : Il vient de se réveiller, c’est à cause de l’anesthésie.

    Chen : Tu sors quand du coup ?

    Sehun : Il sort se soir et vient en cours demain.

    Luhan : C’est vrai ?

    Je hochai la tête et Luhan eu un grand sourire tout le monde était content qu’il revienne demain, sauf un.

    Xiumin : Sehun il ne peut pas revenir demain, il faut qu’il se repose.

    Sehun : Ca va allez Xiumin, s’il est fatigué il rentrera l’aprem.

    -Mais il vient de se faire opérer.

    -Se n’était qu’une petite intervention.

    -Mais…

    Luhan : Ne t’en fait pas Minnie je ferais attention.

    Luhan lui fit sa petite bouille d’enfant et Xiumin céda.

    Luhan : Regardez ce que Sehun m’a offert.

    Luhan montra fièrement sa peluche à la caméra et les gars explosèrent de rire.

    Luhan : Ben pourquoi vous rigoler, c’est vexant.

    D.O : C’est pas pour toi Luhan.

    Kai : C’est juste que depuis que l’on connaît Sehun, c’est la première fois qu’on le voit agir de façon « mignonne » tu comprends. Avant qu’il te rencontre il jouait les mecs virils, c’est grâce à toi qu’il a changé.

    Sehun : eh oh Kai, ça va pas de lui raconter des trucs comme ça et puis arrête de te foutre de ma gueule.

    Tout d’un coup Luhan explosa de rire.

    Sehun : Ben quoi qu’est-ce qui a ?

    -Je suis en train de t’imaginer être « viril ».

    -Ah non tu vas pas t’y mettre aussi.

    Suho : Ah ben à ce que je vois t’es complètement diffèrent avec Luhan.

    Sehun : C’est normal, c’est mon bébé.

    Luhan rougit et je le pris dans mes bras.

    Chanyeol : Bon ben on va vous laisser je crois que vous avez besoin d’intimité. Mais mollo hein vous êtes dans un hôpital.

    Baekhyun : Ah ben non coupe pas je veux voir moi.

    Tout le monde : ‘’Baekhyun’’

    -Ben quoi ?

    Sehun : Eh oh c’est pas ce que vous penser.

    Après cette conversation plutôt bizarre, je voyais bien que Luhan commençait à s’endormir sur mon épaule. Je le rallongeai et posai ma tête sur le matelas pour qu’elle soit en face de la sienne.

    Luhan : Dis Sehun, tu restes là hein ?

    -Mais oui mon ange où veux tu que j’aille.

    Je l’embrassai une dernière fois et il ne tarda pas à s’endormir. Je restai donc assis sur la chaise à côté de son lit, mais je ne tardai pas non plus à m’endormir aussi, ma main toujours dans celle de Luhan.

    Une semaine plus tard:

     

    Ce soir c'était les vacances scolaires, enfin. On avait décidé avec les gars de partir en vacances tous ensemble, au départ on voulait partir tout de suite le Samedi, mais finalement on a décidé de partir Lundi, parce que j'avais une surprise pour Luhan demain, j'ai décidé de l'emmenais à un parc d'attraction (avec les gars bien sûr) et dimanche on se fera un pique-nique tous ensemble près d'un lac, romantique non? Enfin bref, pour une fois que j'ai décidé de faire quelque chose de romantique.

    On était sur le chemin du retour après les cours avec Luhan.

    Luhan: Je suis pressé d'être Lundi, au faite, on part où?

    -A la mer

    -Ouiii, trop cooool !!

    Il sautillait comme le gamin qu'il était, il était tellement mignon. Mais tout d'un coup, il se stoppa.

    -Mais je sais pas nager.

    -Et alors, on s'en fou, c'est pas important.

    Une fois de retour à la maison, je me dirigeai vers la cuisine pour préparer le repas.

    Sehun: Mon ange, des pâtes ça te va?

    -Oui

    Je me mis donc à préparer le repas, au bout d'un moment Luhan me rejoignit dans la cuisine.

    -Je peux t'aider?

    -J'ai presque fini.

    Il me fit une moue adorable, s'installa sur une chaise du bar et commença à me fixer.

    Sehun: Pourquoi tu me fixe comme ça?

    -Parce que t'es beau.

    Il me fit un immense sourire qui me fit rougir et je finissais le repas, Luhan toujours en train de me fixer.

    Une fois le repas près nous nous installions à table.

    Sehun: Au faite, demain on sort toute la journée.

    -Ah bon, on va où?

    Ses yeux pétillais d'impatience, j'aimais beaucoup ce regard comme d'habitude, c'est se côté enfantin qui faisait le charme de Luhan.

    -C'est une surprise donc demain debout à 9h, il faut qu'on soit là haut à 10h.

    Luhan se leva brusquement de table, sautilla un peu partout avant de me sauter dans les bras.

    Bien évidemment, cette nuit j'eus du mal à le faire aller au lit tellement il était surexcité.

    -Si tu dors pas tu vas être fatigué demain et tu ne pourra pas profité.

    Luhan arrêta de s'agiter mais je voyais bien qu'il n'était pas prêt à dormir.

    Sehun: Allez viens là.

    Il se coucha enfin à mes côté et vient se blottir contre moi. J'entourai sa fine taille de mes bras et il vint blottir sa tête au creux de mon cou. Au bout de quelques minutes, l'excitation de Luhan fini enfin par se calmer et il s'endormit.

    Le lendemain matin, Luhan fut bien évidemment le premier réveillé.

    -Allez Sehun réveille toi.

    Je l'entendis rire à côté de moi.

    -Pourquoi tu rigoles?

    -Parce que tu n'arrêtais pas de m'appeler en dormant, je hante tes rêves on dirais.

    Je l'allongeais sur le dos et me mis à califourchon au dessus de lui, ma tête le plus près possible de la sienne. Je fermais les yeux et rapprochai un peu plus ma tête pour que mon nez vienne caresser le sien, je lui dis doucement:

    -Tu ne hante pas mes rêves, tu es mes rêves.

    Je rompis l'espace qui nous séparait pour pouvoir l'embrasser, les mains de Luhan avaient étaient se perdre dans mes cheveux, approfondissant un peu plus notre baiser.

    Après notre baiser, je me redressai et vis que Luhan avait les joues légèrement rosis, je souris à cette vue. J'enlevais les quelques mèches qui cacher son joli visage et caressais sa joue du bout de mes doigts.

    Je murmurai doucement:

    -Même un ange ne pourrait pas rivaliser avec toi.

    Luhan baissa les yeux intimidé, je lui pris le menton pour lui relever le visage, je l'embrassai chastement une dernière fois avant de me lever pour aller préparer le pique-nique de ce midi.

    Sehun: Allez mon ange, vas te préparer ou sinon on va être en retard.

    Il se releva comme une furie et couru en direction de la salle de bain. Je descendis donc à la cuisine préparer le repas. Quelques minutes plus tard, j'entendis des pas dans l'escalier et une furie débarque dans la cuisine.

    Luhan: Sehunnie, je sais pas quoi mettre?

    Il était simplement vêtu de l'un de mes T-shirt qui lui arrivait jusqu'au bas de ses petites fesse, on voyait même son boxer légèrement dépasser. Cette vue me fis bien évidemment rougir et pas qu'un peu croyez moi.

    -Sehunnie, je sais pas où on va donc je ne sais pas comment je dois m'habiller.

    -Met des vêtements où tu es confortable dedans.

    -Je mets mon jogging alors?

    -Non mais des vêtements où tu es bien dedans.

    -D'accord

    Et il repartit en sautillant. Je me mordis légèrement la lèvre à la vue de ses petites fesses parfaite, c'est pas la première fois que je mâtes mais là, elles sont juste parfaite. Yah, Sehun arrête de fantasmer. Je fini de préparer le repas et partit rejoindre Luhan dans la salle de bain.

    -Luhan, ne me dis pas que tu as mis un pull.

    -Ben si.

    -Va tout de suite mettre un T-shirt, il fait super chaud dehors.

    -Mais on va voir mes cicatrices.

    -Tout les gars sont au courant, tu n'as plus besoin de les cacher.

    -C'est pas à eux que je veux les cacher.

    -Lulu, on s'en fou du regard des autres, allez va mettre un T-shirt.

    Je vis que Luhan hésitait mais finalement il partit se changer.

     

    Voilà, j'espère que ça vous a plu, à bientôt :P


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :